Le monde fait face à une pénurie d’antibiotiques

La hausse des cas de maladies infectieuses après la levée des restrictions liées au Covid-19 dans le monde entier s’est soldée par un manque d’antibiotiques comme la pénicilline ou l’amoxicilline. C’est ce qu’a annoncé mercredi le journal britannique Financial Times se référant à Lisa Hedman, conseillère à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon elle, « les pays ne s’attendaient pas à ce que les infections respiratoires frapperaient au cours de la première année après le renoncement aux masques » dans le contexte de l’assouplissement des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19. Le déficit d’amoxicilline a notamment été constaté aux États-Unis et au Canada. Qui plus est, 25 des 27 pays membres de l’UE rapportent un manque d’antibiotiques.

La production des quantités nécessaires de ces médicaments prendra plusieurs mois, explique Lisa Hedman. La situation actuelle résulte tout d’abord de la baisse de la demande pour les antibiotiques, de la coupure des chaînes de livraison et de la croissance des prix de l’énergie qui affecte les revenus des producteurs, a-t-elle expliqué. (Tass)

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *