,

Rumeurs de Coup d’État au Burkina : le ministre de la communication clarifie

Le Capitaine Ibrahim Traoré aurait-il échappé à une tentative de Coup d’État ? La rumeur s’est propagée comme une traînée de poudre ce début de semaine au Burkina Faso. Au cours d’une rencontre avec les organisations de la société civile ce jeudi 01er décembre, le capitaine Ibrahim Traoré a fait cas de tentatives de déstabilisation des organes de la transition. Après cette rencontre, les internautes ont interprété à leur manière les propos du chef de l’État.

C’est ainsi que sur les réseaux sociaux, plusieurs pages ont indiqué que le Capitaine Traoré a affirmé que son pouvoir a échappé à une tentative de Coup d’État. Ce vendredi 02 décembre, Jean-Emmanuel Ouédraogo, le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement a éclairé la lanterne de l’opinion publique sur les propos du président du Faso au cours de sa rencontre avec les organisations de la société civile. Selon Jean-Emmanuel Ouédraogo, les rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux ne sont pas avérés et d’ajouter que le Capitaine Ibrahim Traoré n’a jamais prononcé le terme Coup d’État.

Publicité

« Le président de la transition n’a jamais évoqué le terme de tentative de coup d’État. Le président, dans son face-à-face avec les OSC, a parlé de velléités de déstabilisation. Les termes ont leur sens. Il existe des velléités de déstabilisation et il y a tentative de coup d’État, ce n’est pas la même chose. Ce que le président a dit, c’est qu’on est conscient que les velléités existent, elles sont connues, elles sont suivies, la situation est sous contrôle » a livré le ministre de la communication, porte parole du gouvernement. Monsieur Ouédraogo invite l’ensemble des Hommes de médias à plus de professionnalisme dans la diffusion des informations pour éviter d’installer un climat de psychose.

Une réponse

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Le nid d’une pagaille politique pour être juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *