,

Violence à l’assemblée du Sénégal: la députée Amy Ndiaye porte plainte

La députée Amy Ndiaye Gniby de la majorité au pouvoir, par la voix de son avocat me Baboucar Cisse à déposé  une plainte contre les deux députés de Yewi Askan wi. Elle accuse ces collègues députés Massata Samb et Mamadou Niang de coups et blessures. Au sortir de cette rencontre avec le procureur de la république, me Cissé parle également  d’association de malfaiteurs.  D’ailleurs le procureur Amady Diouf lui a fait savoir que le dossier a été transmis à la division des investigations criminelles. Pour lui au regard de la coordination des actions, il ressort qu’il y’a eu entente entre les deux députés contre leur collègue femme  Amy Ndiaye.

Selon toujours me Cissé sa clientèle hospitalisée à la maternité de l’hôpital principal de Dakar se trouve dans un mauvais état et le risque d’avortement post traumatiques est réel.  Et si cela venait à arriver les deux députés incriminés seront poursuivis pour acte criminel. Le président de l’Assemblée National a lui aussi saisi le procureur de la république conformément au règlement intérieur de l’Institution. Des arguments battus en brèche par le député de l’opposition et maire de Dakar Barthelemy Dias qui soutient que ce n’est pas une première que, des bagarres interviennent à l’Assemblée.

Publicité

Lors de la 13éme législature, des députés de l’opposition femmes ont fait l’objet de violence et jamais le procureur n’a été saisi. Qu’est ce qui a changé entre temps se demande t-il ? Une affaire qui est loin d’être résolue et qui à coup sûr va porter un sacré coup aux travaux des plénières à l’assemblée qui se déroulent présentement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *