Deux nigérians arrêtés pour avoir arnaqué 60 femmes sur des sites de rencontre en Inde

En Inde, deux hommes d’origine nigériane ont été mis aux arrêts. Ils sont accusés d’avoir arnaqué plusieurs femmes sur des plateformes de rencontre. Selon les informations rapportées par les médias, les deux mis en cause ont été arrêtés lundi 6 février dernier par la police de Gurugram respectivement à Duraj Vihar et Mohan Garden à Delhi. On retient que, les autorités indiennes ont eu vent de l’affaire suite à une plainte déposée par une femme à la police le 2 février. Elle déclarait avoir été arnaquée d’une forte somme.

C’est à cet instant qu’une enquête a été ouverte, selon Preet Pal Sangwan, commissaire adjoint de la police. Le mode opératoire des mis en cause serait de rentrer en contact avec leurs victimes et de se présenter sous une fausse identité et profession. « Le gang crée de faux profils sur des sites Web de réseaux matrimoniaux et sociaux et se lie d’amitié avec des gens en se faisant passer pour des médecins et des ingénieurs. Ils disent aux victimes qu’ils se rendent en Inde pour les rencontrer. », a expliqué la police.

Publicité

Le mode opératoire…

« Plus tard, les victimes reçoivent des appels de personnes se faisant passer pour des douaniers, qui affirment que les suspects ont été arrêtés avec des objets de valeur valant des centaines de milliers de roupies et contraignent les victimes à payer des droits de douane pour leur libération ». Selon les révélations qui ont été faites par la police, les suspects ont avoué au cours de l’interrogatoire avoir escroqué plusieurs dizaines de femmes avec ce mode opératoire. Depuis avril 2022, plus de 60 femmes ont déjà été victimes de cette escroquerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *