Laser chinois : les USA critiquent ouvertement Pékin

Ce lundi, les États-Unis sont montés au créneau pour dénoncer l’incident qui s’était produit dans l’archipel des Spratleys où sont présentes des unités de l’armée philippines. En effet, il y a quelques jours, la tenson est montée suite à une rencontre entre un bateau chinois et philippin. Les autorités philippines accusent la Chine d’avoir dirigé deux fois un laser vert de type militaire vers leur navire. « Le blocage délibéré des bateaux du gouvernement philippin qui acheminent de la nourriture et du matériel à nos soldats est un mépris flagrant et une violation claire des droits souverains de Manille dans cette partie de la mer occidentale des Philippines » a indiqué Armando Balilo, porte-parole des garde-côtes philippins qui ajoute que malgré cet accrochage, le bateau philippin a pu arriver à bon port.

Action « provocatrice » et « dangereuse »

Ce lundi, le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, dans un communiqué, est revenu sur cet incident et a critiqué l’attitude chinoise. Pour l’officiel américain, l’utilisation par la Chine d’un « laser » contre un navire des garde-côtes philippins est « provocatrice » et « dangereuse ». « Les États-Unis se tiennent aux côtés de leurs alliés philippins après les rapports faisant état de l’utilisation par des garde-côtes chinois d’un laser contre un équipage d’un navire des garde-côtes philippins le 6 février dans la mer de Chine méridionale », a-t-il martelé. Le porte-parole de la diplomatie américaine estime que, cette opération chinoise « menace directement la paix et la stabilité et porte atteinte à la liberté de navigation en mer de Chine méridionale ».

Publicité

Une réponse

  1. Avatar de Amalia
    Amalia

    Trump était un parfait connard mais le Monde ne risquait pas d’imploser à tout bout de champ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *