Missiles : Pyongyang présente une grande quantité lors d’une parade militaire

La Corée du Nord a voulu montrer au reste du monde, sa grande capacité militaire à répondre à une menace. En effet, selon les informations de la presse nord-coréenne, une grande parade militaire a eu lieu, dans la soirée d’hier, mercredi 08 février 2023, sous la supervision du chef de l’État Kim Jong Un. À ce moment, d’importants missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) ont été dévoilés. Ces derniers sont capables de transporter des ogives nucléaires. D’après le site spécialisé, NK News, au moins dix des plus gros missiles ICBM, Hwasong-17 ont été dévoilés.

« La plus forte capacité d’attaque nucléaire du pays »

À ces derniers s’ajoute des véhicules permettant, visiblement, de transporter les ICBM à combustible solide. Le média officiel nord-coréen, KCNA, a indiqué qu’une « unité d’opération nucléaire tactique » composée d’autres missiles et de soldats, a également pris part à la parade militaire. Toujours selon le média nord-coréen, cette dernière a permis d’exposer « la plus forte capacité d’attaque nucléaire du pays ». Notons que cet événement intervient alors que se déroule, depuis près d’un an, l’offensive russe contre l’Ukraine. Dans cette guerre, les États-Unis avaient accusé la Corée du Nord de fournir des armes à la société privée militaire russe Wagner.

Publicité

Ces informations avaient cependant été démenties par Pyongyang, le dimanche 29 janvier 2023. Kwon Jong Gun, directeur général du Département des affaires nord-coréen, a rejeté cette « rumeur créée de toutes pièces » tout en prévenant les USA qu’ils s’exposeraient à un « résultat vraiment indésirable » s’ils continuaient à la propager. L’officiel nord-coréen avait continué en indiquant que : « Essayer de ternir l’image de (la Corée du Nord) en fabriquant une chose qui n’existe pas est une grave provocation qui ne peut jamais être permise et ne peut que déclencher une réaction ».

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    Le petit gars n’est pas une blague

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires