,

Russie : Des propagandistes appellent à abattre le premier ministre britannique

Des propagandistes russes ont appelé à la télévision à une frappe de missiles sur le premier-ministre britannique Rishi Sunak. C’était à la faveur d’une émission animée sur la chaîne de télévision d’État Rossiya 1. Vladimir Soloviev qui n’est plus à son coup d’essais concernant ses différentes déclarations contre les ennemis de la Russie, a dans un premier temps diffusé une vidéo dans laquelle le premier ministre britannique avait promis de mettre à la disposition de l’Ukraine des munitions préalablement stockées par la Grande-Bretagne. Regarder la vidéo…

Le premier ministre attaqué…

Il s’est par la suite attaqué très ouvertement au dirigeant anglais en faisant remarquer qu’il n’avait pas été choisi par le peuple britannique. Il a poursuivi son émission en appelant à une frappe avec le missile hypersonique Kinzhal. « Ne sont-ils pas censés être utilisés pour détruire des crétins comme vous dans les centres de décision ? Pour que tu ne fasses pas souffrir les Londoniens qui, soit dit en passant, ne t’ont jamais choisi. », a lancé le propagandiste Vladimir Soloviev sur la chaîne de télévision d’État Rossiya 1. Pour Vladimir Soloviev, les mots de Sunak ont montré que l’Occident était « devenu complètement fou ». Sur cette même chaîne de télévision d’État Rossiya 1, d’autres propagandistes avaient déjà proféré des menaces contre la France alors qu’elle s’apprêtait à livrer des chars à Kiev. Si « Emmanuel Macron fournit des chars » à l’Ukraine, la France doit « recevoir une frappe préventive, en tant que partie au conflit », a déclaré un participant de l’émission identifié comme un expert militaire.

Publicité

2 réponses

  1. Avatar de Alain Charron
    Alain Charron

    On a pas besoin de faire de la propagande pour dire que la chasse au poodle est ouverte…

  2. Avatar de Alain Charron
    Alain Charron

    Vladimir Soloviev qui n’est plus à son coup d’essais concernant ses différentes déclarations contre les ennemis de la Russie.
    Mais c’est l’occident qui est russophobe et aucune attaque verbale contre l’occident… Quel épaisseur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *