USA : une influenceuse d’OnlyFans interdite d’entrée pour prostitution

Sur le réseau social de l’oiseau bleu, une influenceuse de la plateforme d’OnlyFans a annoncé qu’elle s’est vue refuser le visa d’entrée aux États-Unis. Selon la publication qu’elle a faite, la principale raison avancée est qu’elle est une travailleuse de sexe en réalité virtuelle. Elle avait en projet de voyager vers les États-Unis afin de rendre visite à des amis plus tard. Mais son visa touriste lui a été refusé pour « prostitution ». Se confiant à Motherboard, la jeune femme s’étonne qu’à cause de son activité parfaitement légale selon elle, son visa lui soit refusé.


«Ma réaction à l’avis a été honnêtement » qu’est-ce que c’est? Comment est-ce possible? Ce que je fais est tout à fait légal », indique-t-elle. « J’étais très contrariée et confuse, cela m’a complètement déconcertée et c’est toujours le cas. », a-t-elle poursuivi. Revenant sur la séance au cours de laquelle son visa lui a été refusé, elle raconte avoir été très mal vue par la femme à l’accueil quand elle lui a expliqué le contenu de son travail sur OnlyFans.

Publicité

« Elle n’a rien compris »

« Je lui ai dit que c’était un jeu virtuel et que j’utilisais un casque VR, elle n’a rien compris de ce que j’ai dit, tout ce qu’elle m’a dit, c’est : » Alors, tu rencontres ces gens sur ce site Web « . J’ai dit ‘non, absolument pas », s’est-elle rappelée. Le refus lui a été notifié le mardi 14 février. « Si vous êtes un citoyen non américain qui fait Fansly / Onlyfans et qui essaie d’aller aux États-Unis, bonne chance. Vous serez définitivement refusé. Ils ont refusé mon visa parce que je suis une « prostituée », a-t-elle publié sur Twitter.

Une réponse

  1. Avatar de Mike
    Mike

    Bonne idée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *