En Inde, Lavrov évoque la « guerre » contre la Russie, l’assistance éclate de rire (vidéo)

Moment embarrassant pour le ministre des affaires étrangères russes. Présent en Inde pour une conférence, le ministre des affaires étrangères russes Sergueï Lavrov a vu sa déclaration interrompue par des rires dans la salle où il s’exprimait pendant une conférence. Le chef de la diplomatie du pays dirigé par Vladimir Poutine a tout de même continuer sa déclaration sans se laisser influencer par ce qui se passait dans la salle.

Un an après son démarrage, la guerre en Ukraine est toujours évoqué pendant les discussions internationales. Chacune des parties depuis le début tire le drap de son côté pour justifier sa position. Récemment au cours d’une conférence en Inde, le ministre Lavrov a évoqué le sujet en dénonçant une nouvelle fois la « guerre » contre son pays. Mais il ne s’attendait surement pas à la réaction qu’aurait l’assistance présente pendant la conférence. Les personnes présentes ont éclaté de rire mais cela n’a pas empeché le ministre Lavrov de poursuivre son discours.

Publicité

«Vous savez, la guerre que nous tentons d’arrêter, qui a été lancée contre nous en utilisant des Ukrainiens…», a d’abord lancé le ministre du pays dirigé par Vladimir Poutine. L’assistance aussitôt réagi en riant comme le montre la vidéo en dessous de cet article. Il a finalement continuer son discours en affirmant : «(La guerre) a bien sûr influencé la politique russe, ce qui inclut la politique énergétique». Ce n’est pas la première fois que la Russie accuse les occidentaux de mener une guerre contre elle. Par le passé le président Vladimir Poutine et même le chef de la diplomatie ont tenu de tels discours.

4 réponses

  1. Avatar de Alain Charron
    Alain Charron

    12 mois auparavant il disait que c’était une opération militaire spécial en Ukraine…. La il qualifie de guerre contre la roussie.

    1. Avatar de PATRICK
      PATRICK

      ALINDE ILA YALE PORNO

  2. Avatar de Mike
    Mike

    Bien fait

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Chacun fait son tour de rôle. Blinken s’en va de l’Inde et Lavrov se présente. Pas d’amis, mais que des intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité