Meurtre d’un policier: 3 djihadistes présumés interpellés au Maroc

Trois présumés terroristes Marocains affiliés au groupe djihadiste Etat islamique (EI) et soupçonnés du meurtre d’un policier ne sont plus libres de leur mouvement. Ils ont été arrêtés ce mercredi selon une source policière. Ils sont également auteurs de l’assassinat d’un autre dont le corps calciné a été retrouvé. Grosse prise pour la police de Casablanca ce mercredi. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ces présumés terroristes sont arrêtés à la faveurs des opérations securitaires initiées à Casablanca. Un troisième a été aussi arrêté.

La police a assuré que ces présumés terroristes ont prêté récemment allégeance à l’État Islamique en s’engageant dans un plan terroriste dont un policier en a fait les frais. Avant cette vérification de la police, certains avaient cru à tort à un crime de droit commun qui impliquerait des trafiquants de drogue. Aussi curieux que cela puisse paraître, c’est pour arracher l’arme du policier pour cambrioler une banque qu’ils l’ont tué. Son corps a été retrouvé carbonisé et mutilé.

Publicité

Les trois suspects comme l’indique la procédure policière en la matière, ont été placés en garde à vue et l’enquête a été confiée au Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), chargé de la lutte antiterroriste.

Il faut préciser par ailleurs, que plusieurs rapports ont approuvé la position de leader de Rabat au cours de ces dernières années dans la lutte contre le terrorisme et les menaces connexes. Une expertise que le pays souhaite bien mettre au service d’autres pays africains afin de limiter les dégâts des attaques terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité