Racisme en Tunisie : 100 Sénégalais renoncent à leur rapatriement

Suite à la violence infligée aux noirs résidents en Tunisie ces derniers temps, 170 Sénégalais résidents en Tunisie s’étaient manifestés pour leur rapatriement. Mais au final, seulement 60 parmi eux ont suivi les procédures jusqu’à la fin pour se retrouver dans leur pays. Les Sénégalais rapatriés ont atterri ce jeudi 17 mars 2023 au hangar des pèlerins de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass aux environs d’une heure du matin, d’après les informations rapportées par la presse locale.

« Au départ, il y avait environ 170 personnes qui avaient manifesté leur désir de rentrer au Sénégal. Malheureusement, beaucoup ont désisté à la fin. Ce qui fait que finalement seuls 60 Sénégalais sont revenus au pays», ainsi s’est exprimé le Directeur des Sénégalais de l’extérieur, François Guèye. En majorité, les Sénégalais qui se sont manifestés pour retourner dans leur pays d’origine ont décidé de ne plus le faire. En effet, leur désistement pourrait se justifier par le fait qu’ils ne se sentent plus trop en danger et qu’ils pensent qu’ils auront plus à perdre qu’à gagner en faisant leur retour au bercail. « Pour ceux qui sont restés, c’est leur choix, on ne peut pas les forcer. Parce que ce n’est pas un vol de rapatriement, mais un vol humanitaire», a ajouté le Directeur des Sénégalais de l’extérieur, rapporté par la presse Sénégalaise.

Publicité

Les autorités Sénégalaises ont pris des mesures d’accompagnement vis-à-vis de leurs concitoyens rapatriés. Cependant, aucune disposition n’est encore prise quant à ceux qui ont préféré rester en Tunisie. Le samedi 4 mars dernier, environ 300 ressortissants du Mali et de la Côte-d’Ivoire sont rentrés dans leurs pays respectifs. Les dirigeants Ivoiriens et Maliens ont pris les mesures nécessaires pour accompagner les personnes rapatriées sur plusieurs plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *