,

Ukraine: la Russie utilise des chars vieux de 60 ans, selon Londres 

La guerre en Ukraine continue d’être au cœur de l’actualité plus d’un an après le démarrage de l’offensive russe. Depuis le début de l’année 2022, la situation s’est aggravée, avec une intensification des combats et une augmentation du nombre de victimes. C’est dans ce contexte que le renseignement britannique a révélé que la Russie a déployé des chars vieux de six décennies sur le champ de bataille.

Le renseignement britannique a récemment signalé que l’armée russe avait continué à déployer des chars de combat principal T-62 vieux de 60 ans pour répondre aux pertes de véhicules blindés lourds. Selon les rapports, il est possible que même la première force de chars russe soit rééquipée avec ces vieux chars. Depuis l’été 2022, 800 chars de ce type ont été déstockés, et certains ont même été rééquipés de systèmes de visée plus modernes. « L’armée russe a continué à répondre aux pertes de véhicules blindés lourds en déployant des chars de combat principal T-62 vieux de 60 ans », affirme Londres dans son point régulier.

Publicité

De plus, ces derniers jours, des véhicules blindés de transport de troupes russes BTR-50 « mis en service pour la première fois en 1954 » ont également été déployés en Ukraine pour la première fois. Selon le renseignement britannique, ces deux types de véhicules d’époque présentent de nombreuses vulnérabilités sur le champ de bataille moderne, notamment l’absence de blindage moderne à explosion réactive. Ces informations laissent entendre que la Russie pourrait avoir des difficultés à fournir à ses forces armées des équipements modernes et à maintenir ses forces opérationnelles dans le conflit en Ukraine. Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que la situation va s’améliorer pour l’Ukraine, car la Russie dispose toujours d’une grande puissance militaire, y compris des armes modernes, et peut utiliser d’autres tactiques pour compenser ses vulnérabilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *