Davido: des ennuis judiciaires en vue pour la Star nigériane

La star de la musique nigériane, Davido, connue pour son style de vie extravagant et ses acquisitions de luxe, fait face à une nouvelle affaire et un promoteur réclame un rembousement. Rappelons qu’il a fait les gros titres pour l’achat d’une Maybach Virigil Abloh 2023, d’une valeur de 530 000 $, un modèle limité à seulement 150 exemplaires. Cet achat, annoncé par le blogueur Tunde Ednut sur Instagram, met en lumière la richesse et le statut de Davido, en contraste frappant avec ses ennuis juridiques actuels.

En effet, Brownhill Investments Company Limited, organisateur du « Warri Again Concert« , a demandé à la Haute Cour du Delta, située à Effurun, d’interdire à Davido d’assister à tout spectacle ou événement jusqu’à ce qu’il rembourse 94 500 $ et 18 000 $, des sommes qu’il aurait reçues pour sa prestation. Selon les documents judiciaires, Davido et sa société, Davido Music Worldwide Limited, sont les principaux défendeurs dans cette affaire.

Publicité

La plainte déposée par Brownhill Company, dirigée par l’ancien président de la Fédération Nigériane de Football, M. Amaju Pinnick, allègue que Davido n’a pas respecté son engagement de se produire lors de la 19e édition de l’événement « Warri Again » qui s’est tenu le 6 octobre 2023. En plus du remboursement de la somme initiale, la société exige également le remboursement de 18 000 $ utilisés pour affréter un jet privé destiné à transporter Davido et son équipe.

Des excuses exigées

Au-delà des demandes financières, la compagnie réclame une excuse publique de la part de Davido sur ses réseaux sociaux et dans deux journaux nationaux pendant quatre jours consécutifs. Cela concerne tant la compagnie plaignante que les participants de l’événement de Warri. De plus, une injonction a été demandée pour empêcher Davido de se produire au Nigeria jusqu’au remboursement complet des sommes dues.

Les réponses de Davido à ces accusations ont été à la fois indirectes et provocatrices. Il a répliqué sur les réseaux sociaux en affirmant que personne ne pouvait l’empêcher de se produire au Nigeria et a promis à ses fans de Warri qu’il se rendrait bientôt dans leur ville. En outre, il a publié une image du logo de la NFF avec un commentaire énigmatique, suggérant une certaine tension entre lui et l’organisation.

Publicité

Alors que Davido continue de profiter d’une carrière réussie et d’un mode de vie luxueux, il est clair que même les stars les plus brillantes ne sont pas à l’abri des litiges et des controverses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *