Pétrole : la raffinerie de ce milliardaire africain bientôt cotée en bourse ?

Cela fait quelques années maintenant qu’Aliko Dangote occupe sans discontinuité la première place du classement des personnalités les plus riches d‘Afrique. Le milliardaire nigérian a mis en place un immense empire qui intervient dans la construction, l’agroalimentaire ou encore les hydrocarbures. Il y a quelques mois, le natif de Kano avait lancé sa propre raffinerie de pétrole avec le soutien de l’État nigérian.

Avec cette infrastructure, le Nigeria va entrevoir de nouvelles perspectives dans le domaine du pétrole et Aliko Dangote va renforcer son influence et dans le même temps, accroître son impressionnante fortune. Au cours d’un récent entretien médiatique, l’homme le plus riche d’Afrique a notifié que si sa raffinerie arrive à atteindre un certain rythme de production, elle pourra prétendre à une introduction en bourse.

Publicité

Dangote et ses collaborateurs travaillent activement sur le projet. À court terme et d’après la vision du milliardaire, la raffinerie de pétrole pourrait faire son entrée sur le Nigerian Exchange Limited (NGX). Une introduction au niveau de la bourse de valeurs mobilières au Nigéria va constituer un formidable tremplin pour Aliko Dangote et son groupe. En outre, la raffinerie va accroître sa notoriété auprès d’investisseurs internationaux et cela va ouvrir de nouveaux marchés.

Dès lors, le milliardaire va se positionner comme un pion essentiel de l’activité pétrolière en Afrique. Après avoir procédé à la phase de lancement, Aliko Dangote et ses collaborateurs travaillent d’arrache-pied pour procéder au lancement des activités de la raffinerie. Qu’est-ce qui ralentissait ce démarrage ? Selon le milliardaire, des contraintes de ravitaillement en pétrole brut se posaient. Cependant, ces difficultés d’approvisionnement sont sur le point d’être réglé.

De sources émanant de l’entourage de l’homme d’affaires, il ressort que la raffinerie de pétrole va commencer à tourner à plein régime à partir de décembre 2023. Pour le début, les prévisions planchent sur une production de 350 000 barils par jour. Néanmoins, pour l’année 2024, Dangote espère atteindre un rythme de production de 650 000 barils par jour. Le natif de Kano se donne les moyens pour jouer dans la cour des très grands.

Publicité

Après avoir imposé sa marque dans l’industrie du ciment, Aliko Dangote a pris d’assaut le secteur du pétrole, un secteur qui brasse une quantité phénoménale d’argent. Avec la probable introduction de sa raffinerie sur le Nigerian Exchange Limited, Aliko Dangote montre qu’il n’a pas dérobé sa place de personnalité la plus riche du continent africain. En plus de sa fortune, il s’est tissé un incroyable réseau d’affaires qui lui permettent d’explorer de nouveaux horizons et d’anticiper des projets d’investissements judicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *