Bill Gates reconnaît avoir changé d’avis sur les vacances professionnelles

Le co-fondateur de Microsoft reconnaît avoir changé sur un point : les vacances professionnelles. Bourreau de travail, celui-ci a avoué dans son traditionnel billet de blog de fin d’année, avoir considérablement évolué sur la question après être devenu père pour la toute première fois.

C’est dans un article de blog aux allures de mea-culpa que Bill Gates, le co-fondateur du groupe informatique Microsoft, est revenu sur l’une de ses plus grandes erreurs : consacrer trop de temps à son travail. Ne comptant pas ses heures, celui-ci a expliqué qu’au cours de ses premières années, il ne croyait pas vraiment au concept des vacances, ni même à celui des week-ends. Pour autant, avec l’âge et surtout, avec la paternité, ce dernier a radicalement changé de position sur le sujet.

Publicité

Une posture que l’ancien homme le plus riche au monde ne cesse désormais de rappeler. Car outre son article de blog du jour, celui-ci a plusieurs fois, au cours de cette année 2023, tenu à rappeler aux jeunes de vivre une vie pleine. C’est notamment le cas lors d’un discours tenu à l’occasion d’une remise de diplômes, à l’université américaine Northern Arizona. Il avait alors invité l’ensemble des étudiants à “ne pas travailler trop dur”. Son objectif ? Les aider à ne pas attendre trop longtemps avant d’apprendre cette leçon de vie.

« La vie ne se résume pas au travail »

Le secret, à ses yeux ? Prendre le temps d’entretenir ses relations familiales, amicales (mais aussi professionnelles). Prendre aussi le temps de célébrer les succès rencontrés. Mais c’est aussi prendre le temps de se remettre de ses échecs et d’avancer. C’est d’ailleurs en cela que Bill Gates attend avec impatience l’avènement de l’intelligence artificielle. Selon lui, l’IA permettra de dégager énormément de temps, pour se concentrer sur l’essentiel.

Une vision que tout le monde ne partage toutefois pas. En Inde par exemple, certains entrepreneurs, comme Narayan Murthy (cofondateur d’Infosys) estiment que c’est par le travail que les gens, mais aussi les nations s’élèvent. Il recommande d’ailleurs, les semaines à 70 heures. Une position qui n’a pas manqué de faire réagir sur le sous-continent ou la moyenne d’heure de travail, selon l’Organisation internationale du travail (OIT) est de 47,7 heures par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *