Ce milliardaire d’Afrique du Nord clôture avec succès une obligation titrisée de 13,7 millions $

Le géant de l’immobilier basé au Caire, Palm Hills Developments, dirigé par le milliardaire égyptien Yasseen Mansour, vient de marquer un nouveau jalon financier. La société a triomphalement finalisé l’émission d’une obligation titrisée évaluée à 421 millions de livres égyptiennes (soit environ 13,7 millions de dollars), constituant ainsi la deuxième émission dans le cadre d’un programme de 5 milliards de livres égyptiennes (environ 163 millions de dollars) récemment approuvé.

Cette réalisation, réalisée en partenariat avec EFG Hermes, une franchise de banque d’investissement de premier plan sur les marchés frontaliers et émergents, témoigne de la confiance du marché dans les perspectives de croissance de Palm Hills. Structurée de manière innovante pour répondre aux besoins financiers spécifiques de Palm Hills, l’émission d’obligations titrisées est divisée en trois tranches, chacune ayant des durées et des notations de crédit différentes attribuées par le Middle East Ratings and Investors Service (MERIS).

Publicité

L’objectif sous-jacent de cette stratégie est de consolider davantage la position de Palm Hills sur le marché immobilier égyptien et d’élargir son portefeuille de projets diversifiés. Ce succès financier offre à Palm Hills une opportunité unique de diversifier ses sources de financement, renforçant ainsi sa stabilité sur le marché. La tranche A, notée AA+ et d’une valeur de 50,52 millions de livres égyptiennes (environ 1,65 million de dollars), présente une durée de remboursement de 13 mois.

La tranche B, évaluée à 155,77 millions de livres égyptiennes (environ 5,07 millions de dollars) avec une notation AA, dispose d’une durée de remboursement plus étendue de 36 mois. Quant à la tranche C, la plus importante, évaluée à 214,71 millions de livres égyptiennes (environ 7 millions de dollars), son remboursement s’étale sur 84 mois.

Tarek Tantawy, co-PDG de Palm Hills, s’est exprimé avec satisfaction quant au succès de cette émission d’obligations en collaboration avec EFG Hermes. Il a souligné l’importance de cette étape pour la société, déclarant que cela met en lumière la solide performance financière de Palm Hills, tout en démontrant la confiance des investisseurs dans la trajectoire de croissance et la capacité de l’entreprise à mobiliser des financements variés.

Publicité

Palm Hills Developments, la deuxième plus grande société immobilière de la Bourse égyptienne, est reconnue pour son expertise dans le développement de communautés résidentielles, commerciales et de villégiature intégrées. Une part significative de la propriété de Palm Hills appartient au groupe d’investissement et de développement Al-Mansour et Maghraby, détenant une participation de 41,9 %. Quant à Yasseen Mansour, président de Palm Hills Developments, sa participation directe dans le principal groupe immobilier est de 7,29 %.

Ce succès financier intervient après l’accord majeur conclu par Palm Hills avec Marriott International, évalué à 130 millions de dollars. Cet accord stratégique ouvre la voie à la réalisation du prestigieux projet Ritz-Carlton Palm Hills, situé à l’ouest du Caire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *