Fortunes: ce célèbre milliardaire chute de la 5e à la 10ème place en 2023

Au début de l’année 2023, Warren Buffet était sur le point de voler la vedette à Bill Gates après avoir dépassé Jeff Bezos au classement des hommes les plus riches de ce monde. Malheureusement pour lui, la fin de l’année aura été un peu plus difficile. 5eme de ce top, l’investisseur et fondateur de Berkshire Hathaway termine finalement l’année, en 10eme position.

La raison ? Un changement de paradigme dans le marché, mais aussi et surtout, pas mal de donations. Rassurez-vous, tout va bien pour le légendaire homme d’affaires, qui a tout de même vu sa fortune grimper de 10 milliards de dollars, pour un total de 120 milliards de dollars. Cela s’explique par le fait qu’il détient un grand nombre d’actions de sa propre entreprise, qui a connu une belle année, à +16% environ !

Publicité

Warren Buffet perd 5 positions dans ce classement

Si Buffet a cédé du terrain, c’est notamment parce que les actions des sociétés technologiques ont explosé, surpassant assez largement celle de Berkshire. Amazon, par exemple, a pris 83% rien que sur cette année 2023. Meta, Alphabet (la maison mère de Google) ou encore Nvidia et d’autres géants de la tech’ ont aussi su tirer leur épingle du jeu, permettant à leurs détenteurs de gagner beaucoup d’argent.

Elon Musk, qui a vu les actions Tesla pratiquement doubler, a gagné cette année, 98 milliards de dollars. Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, s’en est quant à lui sorti, avec 71 milliards supplémentaires cette année. Les “Sept Magnifiques”, comme on les appelle (Apple, Amazon, Microsoft, Tesla, Alphabet, Meta et Nvidia) ont donc rapporté très gros, et ce, après une année 2022 un peu plus compliquée. Ralentissement de l’inflation, diminution des craintes de récession et meilleurs taux d’intérêt annoncés par la FED semblent avoir eu l’effet escompté sur les investisseurs.

Buffet, loin des valeurs technologiques

Rien de surprenant, donc, concernant Warren Buffet. Les investissements de ce dernier se concentrent surtout sur les actions classiques, comme Coca-Cola ou American Express, à forts dividendes. Le magnat de la bourse est toutefois un peu à la traîne sur les valeurs technologiques ou liées à l’intelligence artificielle. Sa seule grosse participation ? Quasiment 6% du portefeuille de Berkshire Hathaway se trouve dans Apple. Valeur sûre, la marque à la pomme a gagné, cette année, 55% de valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *