Niger : les soldats français auront quitté le pays avant le 22 décembre

22 décembre. C’est la date butoir à laquelle tous les soldats français en mission à Niamey auront quitté le pays. C’est du moins l’annonce qui a été faite par l’armée nigérienne à travers un communiqué. « D’ici au 22 décembre prochain, tous les soldats français ainsi que leurs (équipements) logistiques auront définitivement quitté le Niger », ont réaffirmé les Forces Armées Nigériennes. Ce communiqué qui intervient comme un point des opérations de départ des troupes françaises, note que « le processus de désengagement des troupes se poursuit jusqu’ici de manière coordonnée et en toute sécurité ».

Selon les informations qui ont été rapportées par le journal de la télévision nationale nigérienne, Télé Sahel dans la soirée de ce mardi, « 1346 Français et 80%» du matériel logistique «ont été désengagés hors de nos frontières. À ce jour, il ne reste que 157 soldats français sur notre territoire dont 75 logisticiens ». Rappelons que depuis le coup d’État consacrant le départ du pouvoir de Mohamed Bazoum, les militaires nigériens ont engagé un bras de fer avec la France.

Publicité

Après avoir refusé de rappeler son ambassadeur et de faire partir ses troupes, Emmanuel Macron a fini par céder à la pression des nouvelles autorités du Niger. Pendant ce temps, les menaces d’une intervention militaire de la Cedeao pour rétablir le président déchu ont amené les autorités à renforcer leur coopération avec le Mali et le Burkina Faso. Ces trois pays qui s’étaient réunis au sein de l’organisation antidjihadiste G5 Sahel, ont décidé de quitter, laissant ainsi la Mauritanie et le Tchad.

Le Niger n’a tout de même cessé de dénoncer certains accords de coopération qui le liaient aux pays occidentaux. Pour l’heure, les sanctions sous-régionales sont toujours en vigueur contre l’économie du Niger. Mais il y a quelques jours, le président du CNSP a déclaré que le Niger pourrait exporter ses premiers barils de pétrole via un nouveau pipeline Niger-Bénin en janvier.

Une réponse

  1. Avatar de Flute
    Flute

     »… les soldats français auront quitté le pays avant le 22 décembre… »
    Où est le problème?
    On s’en fout comme de l’an 40.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *