Nigéria: décès du chef de groupe de sécurité à l’ambassade de France

La nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre au sein de la communauté diplomatique en poste à Abuja. Dimanche dernier, Franck Fontaine, chef de groupe de sécurité à l’ambassade de France au Nigeria, a tragiquement perdu la vie à l’âge de 54 ans. Ce vétéran de la gendarmerie française a succombé à un malaise survenu lors d’une séance de sport, laissant derrière lui le choc et la consternation parmi ses collègues et amis.

Ce drame inattendu s’est déroulé lors d’une séance d’activité physique régulière, une routine à laquelle Franck Fontaine était assidu. Soudain, un malaise l’a frappé, laissant ses camarades impuissants malgré leurs tentatives désespérées pour lui venir en aide. Transporté en urgence à l’hôpital le plus proche, tous les efforts médicaux se sont révélés vains, plongeant ses proches dans une profonde tristesse.

Publicité

Franck Fontaine, père de deux enfants et gendarme de carrière depuis 1991, avait rejoint le groupe de sécurité de l’ambassade de France au Nigeria en août 2022. Avant cette affectation, il avait exercé avec dévouement à l’ambassade de Budapest, en Hongrie, démontrant ainsi son professionnalisme et son engagement sans faille au service de la France à l’étranger.

Sa brillante carrière avait été jalonnée de reconnaissances officielles, notamment la médaille militaire, distinction ultime dans le domaine militaire française, décernée à Franck Fontaine en 2019. Son dévouement et son sens du devoir lui avaient valu le respect et l’admiration de ses pairs, qui pleurent aujourd’hui la perte d’un homme intègre et dévoué.

Suite à ce décès tragique, la gendarmerie a annoncé le lancement de divers hommages pour saluer la mémoire de Franck Fontaine. Un silence solennel sera observé par l’ensemble du personnel, une minute dédiée à cet homme qui a consacré sa vie au service de la nation. Les détails concernant cette marque de respect seront ultérieurement communiqués, témoignant de l’ampleur de la perte ressentie au sein de l’institution et de la communauté diplomatique française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *