Noël: l’Ukraine brise la tradition et ouvre une nouvelle page de son histoire

L’Ukraine, connue pour ses traditions riches et ancrées, a décidé de marquer une nouvelle ère en célébrant Noël le 25 décembre pour la toute première fois de son histoire. Une modification significative dans le calendrier des célébrations religieuses orthodoxes qui remplace la date ancestrale du 7 janvier. Cette décision, fruit d’une volonté politique de se détacher davantage de l’influence russe, intervient dans un contexte tendu de guerre persistante qui a vu le conflit s’étendre sur près de deux années.

Le conflit en Ukraine, démarré le 24 février 2022, a instauré des clivages profonds et une volonté renforcée de distanciation vis-à-vis de Moscou. La décision de déplacer officiellement la célébration de Noël fait écho à une série de mesures prises par Kiev pour s’affranchir de l’emprise russe, affirmant ainsi son identité culturelle et religieuse.

Publicité

Historiquement, les Ukrainiens suivaient le calendrier julien, célébrant Noël le 7 janvier, conformément à la tradition orthodoxe russe. Cependant, le pas historique franchi cette année marque une rupture avec cette pratique en adoptant le calendrier grégorien, alignant ainsi la célébration avec celle du monde occidental.

Cette transition vers la célébration du 25 décembre s’avère être un moment symbolique pour l’Ukraine, unifiant non seulement les croyants orthodoxes du pays mais aussi s’alignant avec d’autres communautés orthodoxes, notamment grecques, roumaines et bulgares. Cette synchronisation des festivités de Noël constitue un pas significatif vers une identité nationale et spirituelle renforcée, indépendamment des liens historiques avec la Russie.

En juillet 2023, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a entériné ce changement majeur, déplaçant officiellement les célébrations de Noël du 7 janvier au 25 décembre. Cette décision, bien que discutée au sein de la population depuis un certain temps, a été officialisée dans un contexte où l’Ukraine cherche à consolider son autonomie et son identité, notamment face aux tensions géopolitiques croissantes.

2 réponses

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    L’histoire de l’Ukraine ? Mais l’Ukraine n’a pas d’histoire propre au pays: l’Ukraine a été « construit » avec des hongrois, des polonais et des russes. L’église orthodoxe est la seule église qui existe et la Noël est fêtée le 7 janvier , ce n’est pas sur une décision d’un clown que là religion en Ukraine change de visage.
    Changer une fête religieuse est une débilité commise par des débiles.

  2. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    L’homme est la seule entité qui peut changer son destin. Ce n’est que le commencement ou le début pour l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *