Afrique: un géant chinois veut promouvoir le commerce électronique

L’Afrique se trouve au cœur d’une nouvelle collaboration stratégique qui pourrait révolutionner le paysage du commerce électronique sur le continent. Standard Bank Group, la plus grande banque d’Afrique en termes d’actifs et présente dans 20 pays, vient de sceller une alliance prometteuse avec UnionPay International, une filiale chinoise d’UnionPay. L’objectif de cette association ambitieuse est de propulser le commerce électronique dans plusieurs pays africains, en favorisant l’adoption de la plateforme UnionPay.

Cette collaboration trouve ses racines dans une initiative pionnière lancée il y a quatre ans. À cette époque, Standard Bank introduisait la carte UnionPay, qu’elle soit virtuelle ou physique, à ses clients sud-africains par le biais de l’application Shyft, une plateforme fintech innovante. L’objectif premier était de simplifier les transactions pour les milliers de Sud-Africains se rendant en Chine chaque année, qu’il s’agisse de voyages d’affaires ou de loisirs.

Publicité

Bill Blackie, directeur général des services bancaires aux entreprises chez Standard Bank Group, souligne l’impact crucial de cette nouvelle étape. Il affirme que cela garantira aux clients à travers le continent un accès simple aux marchés et services régionaux et internationaux. Cette vision souligne l’engagement de la banque à jouer un rôle central dans la connectivité financière de l’Afrique, créant ainsi des opportunités commerciales transfrontalières.

Asad Burney, responsable d’UnionPay International en Afrique, partage l’enthousiasme en estimant que cette collaboration profitera considérablement aux commerçants en ligne de la banque ainsi qu’aux titulaires actuels de cartes UnionPay. Mais au-delà de ces bénéfices, l’initiative vise également à accroître la visibilité des commerçants africains à l’échelle mondiale, élargissant ainsi les horizons du commerce électronique sur le continent.

Cette collaboration stratégique intervient dans un contexte de croissance rapide du commerce électronique en Afrique. Selon les projections de l’Administration du commerce international, le continent comptera plus de 500 millions d’utilisateurs du commerce électronique d’ici 2025, avec un taux de croissance annuel composé de 17 %. La banque sud-africaine, en s’associant à UnionPay, vise à capitaliser sur cette tendance, cherchant à élargir le nombre de commerçants en ligne sur sa plateforme.

Publicité

En parallèle, UnionPay, déjà solidement implantée dans 50 pays africains, envisage d’étendre davantage son réseau grâce à cet accord, portant sa portée mondiale à 181 pays. Cette expansion reflète l’ambition commune de Standard Bank et UnionPay International de jouer un rôle déterminant dans l’évolution du paysage mondial du commerce électronique, plaçant l’Afrique au cœur de cette transformation digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *