Après la Chine et la Russie, l’Inde copie cette arme américaine (vidéo)

Ces dernières années, l’industrie de l’armement a connu de profonds bouleversements. Avec l’avènement de conflits de plus en plus complexes, nous assistons à une modernisation sans précédent des armes. De grandes superpuissances comme les États-Unis, la Chine, la Russie se livrent une féroce concurrence pour élaborer les armes les plus sophistiquées.

Les drones militaires font partie des catégories d’armes les plus prisées du moment. Ces engins volants sont un concentré de technologie. Ce sont les américains qui ont popularisé cette technologie militaire avec le drone MQ-9 Reaper. Jusqu’à une certaine période, les USA avaient le monopole en ce qui concerne les drones de combat. Cependant, des pays comme la Chine, la Russie, la Turquie ont développé divers types de drones en s’inspirant du modèle américain.

Publicité

Tout récemment, c’est l’Inde qui a mis sur le marché son propre drone. Il s’agit du Drishti 10 Starliner fabriqué par la compagnie indienne Adani Defence and Aerospace. Les concepteurs du drone ont indiqué qu’il s’agit d’une plateforme avancée de renseignement, de surveillance et de reconnaissance avec une autonomie de 36 heures, une capacité de charge utile de 450 kg. Comme ce fut le cas avec la Chine et la Russie, l’Inde a su se référer au Reaper des américains dans le but d’élaborer le Drishti 10 Starliner.

En effet, le Wing Loong II chinois et le Sirius des russes présentent de nombreuses caractéristiques avec le MQ-9 Reaper. Avec cette prouesse, l’Inde vient de faire son entrée dans le cercle très fermé des pays qui proposent des drones militaires. Le Drishti 10 Starliner a été présenté au grand public ce mercredi 10 janvier en présence du chef d’état-major de la marine, l’amiral R Hari Kumar.

Ce dernier a déclaré ceci : « Il s’agit d’une occasion capitale et d’une étape transformatrice dans la quête de l’Inde pour l’autonomie en matière de technologie ISR et de suprématie maritime. L’intégration de Drishti 10 dans nos opérations navales améliorera nos capacités navales, renforçant ainsi notre préparation à la surveillance et à la reconnaissance maritime en constante évolution ». L’entreprise Adani Defence and Aerospace a frappé un grand coup avec la fabrication de ce drone militaire.

Publicité

Cela montre que l’Inde se positionne d’années en années comme un acteur important de l’innovation et de la technologie. Adani Defence and Aerospace a gagné une place dans un milieu dominé par des mastodondes. L’entreprise indienne s’est spécialisée dans la fabrication de véhicules aériens sans pilote et d’armes légères. Nul doute que son expertise va convaincre plusieurs partenaires à travers le monde avec le lancement de nombreuses commandes.

Une réponse

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Bande d’hypocrites!
    vous volez tous la technologie Américaine, et pourtant on les hait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *