CAN : Démission de l’entraîneur des Éléphants

Après l’humiliante défaite des Éléphants de la Côte d’Ivoire face à la Guinée équatoriale, l’entraîneur Jean-Louis Gasset a déposé sa démission. L’information fait en effet la Une des médias depuis quelques heures. Selon Jeune Afrique qui s’est également penché sur le sujet, la lettre de démission a été adressée après le match à Yacine Idriss Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Le média précise qu’au lendemain de ce match qui a suscité la déception dans tout le pays, le Premier ministre qui s’occupe du département ministériel du Sport a accepté la démission de l’entraîneur.

Tout dépend du Maroc

Pour l’heure, il sera remplacé par les anciens internationaux tels que : Émerse Faé, Alain Gouaméné et Guy Demel. Notons tout de même qu’un récent communiqué de la Fédération Ivoirienne de Football évoque un limogeage de l’entraîneur Jean-Louis Gasset « pour résultats insuffisants, conformément au contrat d’objectif qui les à la FIF ». Les Ivoiriens attendent l’issue de la rencontre entre le Maroc et la Zambie pour savoir en quoi s’en tenir. En cas de victoire marocaine, les Éléphants décrocheront le ticket pour la phase suivante de la compétition. Le Maroc est déjà qualifié, mais a pour ambition de maintenir la première place du classement. La Zambie, par contre, a besoin d’une victoire pour poursuivre l’aventure. L’autre objectif du Maroc est d’avoir un adversaire plus abordable pour la phase suivante. Aussi, les Lions de l’Atlas ont-ils l’obligation de s’en tirer avec une victoire face à leur adversaire ce soir.

Publicité

Alassane Ouattara déçu mais optimiste

Le Maroc s’est illustré par sa belle performance lors de la rencontre avec la Tanzanie qui s’est soldée par un score de (3-0). L’équipe marocaine a par la suite fait un match nul face la République Démocratique du Congo. Rappelons qu’après la défaite de la Côte d’Ivoire, les joueurs ont été violemment critiqués sur la toile. Le président Alassane Ouattara a tout de même envoyé un message d’encouragement malgré sa grosse déception après le match. « Nous avons été déçus par le match des Éléphants hier, mais ce n’est que partie remise. Nous avons une jeune équipe, qui va s’améliorer au fil des années. Je voudrais donc dire aux Ivoiriens de ne pas se décourager. Comme le Président Houphouët nous le disait toujours, « Découragement n’est pas Ivoirien », » a déclaré le Président.

3 réponses

  1. Avatar de (@_@)
    (@_@)

    C’est la loi du genre et tout le monde la connait : on perd, c’est l’entraineur qui est en cause. On gagne, les joueurs sont portés aux nues

    Les entraineurs des équipes nationales sont payés à prix d’or pour ça

    \\\\.///
    (@_@)

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    S’il n’avait pas démissionné, il serait renvoyé purement et simplement comme le coach du Ghana.

  3. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Ne pas confondre politique et sports , en football les résultats sont les indicateurs de l’évolution d’une équipe. Que le président Ouattara ne soit pas déçu c’est juste une vision macro , mais le peuple ivoirien est très déçu des résultats.
    Quelque soit le résultat du Maroc , l’entraîneur ivoirien doit être demis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *