Dangote, Rabiu et Adenuga ont gagné plus de 15 milliards $ en 3 semaines

Au sommet de la pyramide des richesses en Afrique, une tendance fulgurante se dessine : celle de l’ascension financière impressionnante d’Aliko Dangote, Abdulsamad Rabiu et Mike Adenuga. Selon les données récentes du classement Forbes des milliardaires en temps réel, la richesse combinée de ces trois magnats a grimpé en flèche, augmentant de manière vertigineuse de 15,5 milliards de dollars au cours des trois premières semaines de l’année en cours.

La plateforme de suivi de la richesse de Forbes offre un regard minutieux sur l’évolution de la fortune de chaque individu répertorié comme milliardaire. Avec des mises à jour toutes les cinq minutes, elle permet de suivre en temps réel les fluctuations de la valeur nette de ces titans financiers, notamment lorsque les marchés boursiers sont actifs.

Publicité

Les données brutes révèlent une croissance phénoménale : la richesse combinée de Dangote, Rabiu et Adenuga a quasiment doublé pour atteindre 33,6 milliards de dollars, contre 18,1 milliards de dollars enregistrés fin décembre. Une analyse plus approfondie détaille cette progression : la fortune de Dangote a augmenté de 9,1 milliards de dollars pour atteindre 18,5 milliards de dollars, tandis que Rabiu et Adenuga ont respectivement vu leur richesse croître de 2,4 milliards de dollars à 8,1 milliards de dollars et de 4 milliards de dollars à 7 milliards de dollars.

Forbes, dans son dernier classement de 2024 des plus riches d’Afrique, confirme la domination persistante d’Aliko Dangote, qui conserve la première place pour la 13e année consécutive. Malgré des turbulences politiques et monétaires, sa position reste inébranlable, portée notamment par la hausse du cours de l’action de Dangote Cement, qui a compensé la dévaluation du naira survenue en 2023.

Un recul temporaire avait été observé précédemment, comme le rapporte BusinessDay, avec une chute de la richesse totale de ces trois géants à 18,1 milliards de dollars en fin d’année dernière, contre 27,4 milliards de dollars en janvier de la même année, suite à des changements politico-économiques majeurs, dont la libéralisation du régime de change.

Publicité

La dévaluation de la monnaie nigériane, le naira, a été un facteur déterminant dans l’évolution de la richesse de ces entrepreneurs, comme l’explique Gbolahan Ologunro, gestionnaire de portefeuille chez FBNQuest. Cependant, cette augmentation spectaculaire est largement attribuable à la performance remarquable sur le marché boursier, notamment avec le cours de l’action Dangote Cement qui a plus que doublé, offrant ainsi une compensation significative à la dévaluation, et ce, au bénéfice de leur richesse en termes de dollars.

Une réponse

  1. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    On s en fout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *