Défaite de l’Algérie à la CAN : le coup de grâce pour Belmadi ?

L’équipe d’Algérie de football a subi une défaite majeure à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, s’inclinant 1-0 face à la Mauritanie. Cette défaite signifie non seulement l’élimination de l’Algérie dès le premier tour, mais elle pourrait également marquer un tournant décisif pour l’avenir de l’entraîneur Djamel Belmadi.

La Mauritanie a créé l’histoire en remportant sa première victoire à la CAN, une performance remarquable contre une équipe algérienne qui, malgré une domination stérile, n’a pas réussi à percer la défense des Mourabitounes. Le seul but du match, inscrit par Dellahi à la 37e minute, a suffi pour assurer une victoire historique pour la Mauritanie et une qualification inespérée pour les huitièmes de finale.

Publicité

Un entraîneur très critiqué

Du côté de l’Algérie, les choix tactiques de Belmadi ont été critiqués. Laisser des joueurs clés comme Riyad Mahrez et Youcef Belaïli sur le banc au début du match s’est avéré coûteux. Malgré leur entrée en seconde période, l’Algérie n’a pas réussi à inverser le cours du match. Les tentatives de l’Algérie, principalement via des coups de pied arrêtés, se sont avérées infructueuses face à une défense mauritanienne bien organisée et un gardien de but en forme, Niasse Mbaye.

Cette défaite marque le troisième échec majeur pour Djamel Belmadi en seulement deux ans, après une sortie précoce lors de la CAN précédente et une élimination lors des barrages de qualification pour la Coupe du Monde 2022 face au Cameroun. Ces résultats ont conduit à une montée des critiques à l’encontre de Belmadi, dont l’approche et les choix tactiques sont de plus en plus remis en question.

Dans une conférence de presse d’après-match, Belmadi a exprimé sa frustration mais n’a pas fourni publiquement de réponses claires concernant l’avenir. Sa déclaration selon laquelle il discuterait de son avenir une fois de retour en Algérie laisse planer le doute sur sa position. De plus, selon des rapports non confirmés de « RMC Sport », Belmadi aurait annoncé sa démission aux joueurs dans le vestiaire après la rencontre.

Publicité

Cette défaite contre la Mauritanie et l’élimination de la CAN-2023 soulèvent de sérieuses questions sur l’avenir de Belmadi à la tête de l’équipe nationale algérienne. Avec des supporters algériens exprimant clairement leur désir de changement, l’heure est peut-être venue pour un nouveau chapitre dans le football algérien.

3 réponses

  1. Avatar de Viaud hicham
    Viaud hicham

    Les mauritaniens que je connais bien.sont une espèce très très solide au labeur,très solide habitué a se battre chaque jour qui passe .il y a environ 25 ans ils n’avaient pas de stade.ni d’équipe de foot digne de ce non .et aujourd’hui ils se paient l’équipe officielle d’ Algérie,chapeau et bravo mille fois.vive la Mauritanie et son peuple auprès de qui j’ai vécu 20 ans.

  2. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Après une épopée victorieuse en Égypte en 2019 , porté par un mouvement populaire qu’est le  » hirak » , toutes les aventures d’après se sont soldées par des échecs.
    Bemadi dispose de joueurs de grande qualité , mais ne dispose d’aucun schéma tactique pour en faire une grande équipe : ne dit on pas que les grands joueurs ne font pas nécessairement une grande équipe ?
    Le sélectionneur de la Mauritanie est de loin plus tacticien que Bemadi .
    L’ équipe d’Algérie doit subir un grand lifting à commencer par le sélectionneur et certains joueurs qui ne peuvent plus donner . Le championnat algérien dispose de pépites qui peuvent relever tous les défis pour peu qu’on leur accorde la chance.
    Bon vent à l’équipe de Mauritanie .

  3. Avatar de Dr Doss
    Dr Doss

    Ah donc le tocards de Belmadi qui pensait avoir inventé le football rentre à la maison déjà avec son équipe pauvre à vous quadruplement dixit Dr Doss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *