,

Falsification de plaques au Bénin : des faussaires arrêtés

Dans une affaire de fausses plaques et cartes grises, deux individus se sont retrouvés dans les mailles de la police. Ils ont été arrêtés et déposés à la prison civile de Missérété le vendredi 5 janvier 2024. Les deux individus en question se font passer pour des transitaires pour délivrer de fausses plaques et cartes grises à leurs victimes.

D’après les informations rapportées par Le Potentiel, ces faussaires disposent d’un circuit qui leur permet de réaliser des cartes grises pour frauder et contourner la douane béninoise. Ainsi, ils auraient aidé un homme à avoir une plaque et une carte grise. Cependant, alors qu’il s’est rendu au Centre national de sécurité routière (CNSR) dans le cadre du renouvellement de sa visite technique, il a découvert que la carte grise de son véhicule personnel est fausse et n’était pas intégrée dans la base de données. C’est ainsi qu’il a porté plainte contre ces deux individus. Les faussaires ont été arrêtés et déposés en prison. En dépit des efforts inlassables du gouvernement pour éradiquer la corruption et l’usage du faux, les individus malintentionnés ne semblent pas être découragés dans leur volonté de contourner tous les dispositifs mis en place.

Publicité

Une réponse

  1. Avatar de Ledoux
    Ledoux

    Celui qui est a la tete du pays use du faux pour s’enrichir non! Pourquoi quand les autres font, ils sont jetes en prison?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *