La Frénésie des Milliardaires dénoncée par une ONG

À la veille de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, l’ONG Oxfam a sonné l’alarme sur la croissance spectaculaire de la fortune des milliardaires depuis 2020. Selon son dernier rapport intitulé «Multinationales et inégalités multiples», la richesse des cinq individus les plus fortunés de la planète a doublé, passant de 405 milliards à 869 milliards de dollars entre 2020 et 2023. Cette augmentation vertigineuse s’inscrit dans une tendance plus vaste où la fortune globale des milliardaires a connu une augmentation de 3300 milliards de dollars sur la même période.

L’envolée de la richesse des ultra-riches est largement attribuable à la flambée des cours boursiers et à leur participation accrue dans le capital des grandes multinationales. Cette croissance, cependant, contraste fortement avec la situation de cinq milliards de personnes sur la planète, dont le patrimoine et les revenus cumulés ont reculé. Oxfam souligne que cette disparité est exacerbée par des pratiques telles que la pression sur les salaires, l’évasion fiscale, la privatisation de l’État et une contribution significative au changement climatique par les grandes entreprises.

Publicité

Le Forum économique mondial à Davos réunit plus de 800 chefs d’entreprise et 60 chefs d’États et de gouvernements. Oxfam critique vivement le mélange entre les intérêts publics et privés, soulignant que les entreprises et leurs riches propriétaires alimentent les inégalités en menant une guerre fiscale soutenue et efficace. L’ONG dénonce les pressions constantes exercées par le secteur privé pour des taux d’imposition plus bas, des échappatoires fiscales et moins de transparence, alimentant ainsi un cercle vicieux d’inégalités.

Depuis 1980, l’impôt sur les sociétés a été réduit de plus de la moitié au sein des pays membres de l’OCDE, atteignant 23,1% en 2022, selon les détails fournis par Oxfam. L’organisation appelle à des mesures drastiques, dont le démantèlement des monopoles privés, le plafonnement des rémunérations des PDG et la mise en place d’un impôt sur la fortune des multimillionnaires et des milliardaires. Selon Oxfam, cette dernière mesure pourrait générer jusqu’à 1800 milliards de dollars par an, offrant ainsi une solution potentielle pour atténuer les inégalités croissantes dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *