L’Iran dévoile un navire militaire futuriste, signe de sa puissance

L’Iran continue de développer son arsenal militaire. Récemment, Téhéran a ainsi annoncé l’arrivée de son tout nouveau navire militaire. Un bâtiment militaire, ultramoderne, baptisé « Abu Mahdi« , qui symbolise à lui seul, les avancées techniques et technologiques observées sur place, depuis quelques années.

Cette semaine, le Corps des gardiens de la révolution islamique iranien (CGRI) a annoncé l’arrivée de son nouveau navire militaire futuriste. Un navire baptisé « Abu Mahdi », en hommage à Abu Mahdi al-Muhandis, commandant irakien décédé aux côtés du général iranien Qassem Soleimani, qui a été dévoilé en grande pompe, à l’occasion d’une cérémonie organisée du côté de Bandar Abbas, une ville portuaire située dans le sud du pays.

Publicité

Téhéran renforce son arsenal militaire

Pour l’occasion, les grands politiques iraniens étaient réunis. Hossein Salami, commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique, était ainsi accompagné d’Alireza Tangsiri, commandant de la marine. Il faut dire que l’Iran avait de quoi célébrer. Ce bateau est d’un tout nouveau genre. Équipé pour accueillir drones et vedettes, ce lance-missiles est très polyvalent. Un outil qui sera notamment utilisé pour assurer la sécurité des flottes commerciales ainsi que celles des lignes de communication.

Une région qui fait face à de nombreuses tensions

Une annonce qui intervient dans un contexte un peu particulier. En effet, dans cette région, les tensions sont vives. Les risques d’embrasement sont importants, avec la guerre israélo-palestinienne, les incursions au Liban et les soucis en mer rouge, avec les rebelles Houthis. Face à tant de menaces, l’Iran souhaitait probablement s’armer pour assurer sa défense. L’’Abu Mahdi” est un navire qui, selon certaines analyses, est d’ailleurs pensé pour. Celui-ci disposerait de six lanceurs à l’arrière, pouvant accueillir des missiles antinavires C802. À cela s’ajouteraient plusieurs canons 30mm et 20mm, ainsi que des canons à torpilles légères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *