Nucléaire: l’Ukraine prend une décision importante

Alors que l’hiver a été rude en Ukraine, notamment par manque de capacités énergétiques, le pays a décidé de s’attaquer à ce problème en annonçant que de nouveaux réacteurs nucléaires pourraient bientôt être mis en route. De quoi permettre au pays de subvenir à ses besoins, qui sont assez élevés.

La guerre en Ukraine a eu un impact forcément indéniable sur la capacité ukrainienne à produire de l’énergie. Résultat, face au manque, le gouvernement a annoncé son intention prochaine de créer de nouveaux réacteurs nucléaires dans le but d’alimenter Kiev et toutes les autres villes en électricité. Une annonce effectuée directement par le ministre ukrainien de l’Énergie, German Galouchtchenko.

Publicité

L’Ukraine souhaite lancer de nouveaux réacteurs nucléaires

En tout et pour tout, ce seront quatre unités qui seront installées. Deux d’entre elles seront directement importées de Bulgarie. De conception soviétique, ces deux premières unités datent, mais restent fonctionnelles. Les deux autres unités seront l’œuvre de Westinghouse, une société américaine qui est spécialisée dans ce type d’opérations de grande envergure.

Ces quatre nouvelles unités seront directement intégrées au site de Khmelnytskyi. Ce dernier se trouve à l’ouest de l’Ukraine. Un projet qui était très attendu. Pour autant, à date, aucune information concernant une éventuelle date de lancement n’était parvenue aux oreilles des citoyens ou de la communauté internationale. À ce sujet, Galouchtchenko a expliqué qu’il estimait le lancement des travaux à l’horizon été ou automne 2024.

La centrale de Zaporijjia, aux mains des russes

Si les deux premières unités sont déjà quasiment construites et ne demandent qu’à être acheminées, les deux dernières, elles, le seront simultanément, afin d’assurer les besoins importants en énergie du pays. Quatre réacteurs nucléaires qui viendront s’ajouter à ceux déjà construits et lancés à Zaporijjia, Khmelnytskyi ou encore Rivné. Pour autant, la centrale de Zaporijjia est tombée aux mains des Russes, qui ont d’ailleurs arrêté six de ses réacteurs.

2 réponses

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Le cancer de l’Ukraine c’est leurs dirigeants . Une guerre qui aurait pu être évitée si les accords de Minsk étaient respectés .
    Aujourd’hui l’Ukraine est tombée en ruine par la faute des occidentaux qui lorgnent sur les dividendes d’une telle guerre, maricane en tête.
    Quant aux énergies , l’Ukraine profite du passage du gaz russe vers l’Europe . L’Ukraine abrite sur son sol 37 500 kilomètres de gazoducs, 71 stations de compression et treize dépôts souterrains. La capacité annuelle totale de ce réseau s’élève à 141 milliards de mètres cubes. Ces paramètres font de l’Ukraine l’État de transit le plus important au monde, devant la Slovaquie et la République tchèque. Mais , mais les capacités de détournement sont immenses en ce pays de … vautours.

    1. Avatar de fake checking
      fake checking

      il faut surtout denazifier la russie et ne pas raconter de fadaises comme vous le faites

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires