Une femme renonce à son héritage de 25 millions d’euros

En Autriche, les médias ont rapporté un fait plutôt inédit qui s’est produit. En effet, une jeune femme a refusé de toucher à son héritage évalué à 25 millions d’euros parce qu’elle estime qu’elle ne paie pas assez d’impôts. Ces plusieurs millions d’euros seront mis à disposition de 50 citoyens autrichiens sélectionnés au hasard afin qu’ils décident de son utilisation à l’avantage de la société. La richissime et généreuse femme a pour nom Marlene Engelhorn et est issue de la famille du géant de la chimie BASF.

Pour visiblement rester conforme à son combat quotidien contre le fait que les riches soient sous taxés, elle a décidé de redistribuer la fortune qu’elle a héritée. Un courrier a en effet été adressé à 10 000 Autrichiens il y a quelques jours. L’objectif est ainsi de choisir 50 personnes au hasard qui devront déterminer comment cette somme sera dépensée en faveur de la société. Selon Christoph Hofinger, directeur général de l’institut Foresight, qui soutient l’initiative, ces personnes qui seront choisies, sont « issues de toutes les tranches d’âge, de tous les États fédéraux, de toutes les classes sociales et de tous les milieux ».

Publicité

Avant la phase finale de la sélection, ils participeront à une série de réunions qui se tiendront à Salzbourg avec des universitaires et des organisations de la société civile de mars à juin 2024. Tout est tout de même mis en œuvre pour assurer à ces personnes un bon confort. Chaque week-end, ils recevront 1 200 €. Les frais de déplacement leur seront retournés et d’autres faveurs leur sont accordées. La dernière décision reviendra tout de même à Marlene Engelhorn sur comment orienter la gestion des fonds.

Rappelons que depuis toujours, la jeune femme a eu sa manière toute particulière de voir les choses dans son pays. Par le biais de son mouvement « Tax me now », elle demande d’imposer davantage les plus fortunés. « Si les politiciens ne font pas leur travail et ne redistribuent pas, alors je dois redistribuer moi-même mes richesses », avait-elle déclaré. « De nombreuses personnes luttent pour joindre les deux bouts avec un emploi à temps plein et paient des impôts sur chaque euro qu’elles gagnent grâce à leur travail. Je considère qu’il s’agit d’un échec de la politique, et si la politique échoue, alors les citoyens doivent s’en occuper eux-mêmes », a-t-elle poursuivi.

2 réponses

  1. Avatar de Malika khadraoui
    Malika khadraoui

    Bravo Madame c est UN geste formidable très réfléchie qui a pensé aux gens qui travaillent et qui sont taxés.

  2. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Cette id iote.. pouvait me prendre en mariage…avec les 25patates..en dote..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *