VIDEO: plusieurs terroristes neutralisés par l’armée burkinabè

Une lueur d’espoir a émergé dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, alors que plusieurs terroristes ont été éliminés lors d’une contre-offensive menée par les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) dans la région du Sahel. L’attaque initiale, dirigée contre une position des VDP à Falagountou, dans la province de Séno, a été repoussée avec succès par ces forces déterminées, selon les informations fournies par l’Agence d’information du Burkina (AIB).

L’armée burkinabè a rapidement réagi en mobilisant ses forces aériennes pour neutraliser les assaillants en fuite. Un raid décisif a été mené, résultant en la mort de plusieurs terroristes. Cette opération démontre l’efficacité des forces de sécurité burkinabè et leur engagement inébranlable à protéger la patrie contre les menaces terroristes.

Publicité

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à une insécurité persistante, causant des pertes humaines et forçant des milliers de personnes à se déplacer. Les VDP, collaborant étroitement avec l’armée burkinabè, ont intensifié leurs opérations contre les groupes terroristes opérant dans la région. Cette contre-offensive victorieuse constitue une étape significative dans la lutte continue pour rétablir la paix et la stabilité dans le pays.

Cependant, il est crucial de souligner que la situation sécuritaire au Burkina Faso demeure complexe. Les attaques terroristes, souvent d’une grande envergure, soulignent la nécessité d’une coopération régionale renforcée pour contrer cette menace transfrontalière.

Au cours des dernières années, la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel a été un défi constant. Les pays de la région, tels que le Burkina Faso, le Mali et le Niger, ont intensifié leurs efforts pour contrer les groupes terroristes actifs. Les forces de sécurité locales, appuyées par des partenaires internationaux, ont mené des opérations conjointes visant à neutraliser les cellules terroristes et à sécuriser les zones affectées. Malgré ces efforts, les attaques persistent, soulignant la nécessité d’une coopération régionale renforcée

2 réponses

  1. Avatar de Le Baikal
    Le Baikal

    Une preuve supplémentaire que le départ des français de cette région a permis aux armees des pays du Sahel de se libérer davantage. Ces terroristes ne sont que des résidus du plan de déstabilisation mené par les occidentaux .

    1. Avatar de L'idiotducoin
      L’idiotducoin

      Quand les aspirants à l’argent de sang verront de plus en plus que leurs compères ne reviennent plus de leurs sordides attaques contre des pauvres et innocentes populations, il y aura de moins en moins de volontaires à se faire enrôler dans le terrorisme.
      C’est parce qu’ils avaient la protection de leur employeur qui se croyaient forts et intouchables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *