Afrique: la raffinerie de ce milliardaire veut vendre deux cargaisons de carburant

La raffinerie pétrolière de Dangote, une entreprise majeure au Nigeria, a récemment lancé des appels d’offres pour la vente de deux cargaisons de carburant en vue de leur exportation. Ces informations, divulguées par des sources commerciales et un document d’appel d’offres consulté par Reuters, soulignent un tournant significatif dans le secteur pétrolier du pays. La capacité impressionnante de cette raffinerie, la plus grande d’Afrique, avec une production nominale de 650 000 barils par jour, ouvre la voie à une transformation majeure dans le paysage énergétique régional.

La construction de cette raffinerie colossale, érigée sur une péninsule près de Lagos par Aliko Dangote, l’homme le plus fortuné d’Afrique, représente un investissement massif de 20 milliards de dollars. Cette infrastructure est appelée à bouleverser l’équilibre des forces économiques dans la région, en transformant le Nigeria d’un importateur à un exportateur net de carburant. Cette évolution pourrait redéfinir les dynamiques de profit et de pouvoir dans l’industrie pétrolière ouest-africaine, traditionnellement dominée par des acteurs internationaux.

Publicité

Les premières cargaisons à être exportées par la raffinerie de Dangote comprennent 65 000 tonnes de fioul simple à faible teneur en soufre. Leur chargement est confié à la société Trafigura, selon des sources proches du dossier. Cette transaction, prévue pour la fin de février, marque un jalon significatif dans les activités opérationnelles de la raffinerie et témoigne de sa capacité à s’engager sur le marché mondial du pétrole.

Le deuxième appel d’offres concerne environ 60 000 tonnes de naphta, avec une période de chargement prévue entre le 23 et le 29 février. La participation des acteurs du marché à cet appel d’offres témoigne de l’intérêt suscité par les produits de la raffinerie de Dangote sur la scène internationale. Cette diversification des produits offerts renforce la position de la raffinerie sur le marché mondial du pétrole et ouvre de nouvelles opportunités commerciales pour l’entreprise.

Bien que Dangote ait refusé de commenter ces développements, la perspective de devenir un exportateur net de carburant pour le Nigeria est une nouvelle prometteuse pour l’économie nationale. La transition de la dépendance aux importations à l’autosuffisance et à l’exportation pourrait stimuler la croissance économique du pays et renforcer sa position sur la scène internationale.

Une réponse

  1. Avatar de Affivi
    Affivi

    Ça, c’est l’Afrique que j’aime. Ce monsieur a vraiment vécu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité