Afrique: les voyageurs de ce pays visés par une nouvelle loi en Europe

De nombreux Africains font face à des obstacles significatifs lorsqu’ils cherchent à obtenir des visas pour se rendre en Europe. Ce phénomène, souvent attribué à des politiques migratoires strictes, a des répercussions profondes sur les individus et les familles qui aspirent à des opportunités d’éducation, de travail ou à des regroupements familiaux. Les critères d’admissibilité rigoureux, les longs délais de traitement et les coûts élevés associés à la procédure de demande de visa constituent des barrières notables.

De plus, la nécessité de fournir une multitude de documents justificatifs, tels que des preuves de revenus stables, des lettres d’invitation et des itinéraires de voyage détaillés, complique davantage le processus pour de nombreux demandeurs. Ces défis soulignent les disparités dans la liberté de mouvement et mettent en lumière les enjeux socio-économiques auxquels sont confrontés les Africains dans le contexte de la migration internationale.

Publicité

Une nouvelle tendance et une loi en Espagne

L’Espagne a récemment adopté une législation ciblant spécifiquement les voyageurs sénégalais faisant escale à l’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas. Désormais, tout Sénégalais transitant par cet aéroport doit être muni d’un visa de transit. Cette décision fait suite à une période où l’aéroport est devenu un point de convergence pour de nombreux migrants africains cherchant à déposer une demande d’asile durant leur escale.

L’adoption de cette mesure est intervenue après que Madrid a accusé les autorités de transformer l’aéroport en un point d’accueil massif pour les migrants, notamment en provenance du Sénégal, entraînant une saturation des services et des infrastructures dédiées aux demandeurs d’asile. Cette situation a culminé entre décembre et janvier, période durant laquelle une augmentation significative des arrivées a été enregistrée.

La nécessité de visas de transit pour les escales dans les aéroports des États Schengen n’est pas une nouveauté en soi. Des ressortissants de nombreux pays, tels que l’Afghanistan, le Bangladesh et l’Iran, entre autres, sont déjà soumis à cette exigence. Toutefois, la liste s’est allongée pour inclure, spécifiquement pour l’Espagne, des pays comme le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et désormais le Sénégal.

Cette nouvelle réglementation a été précédée, début février 2024, par des instructions spécifiques à l’aéroport Blaise Diagne de Diass. Ces directives stipulaient que les voyageurs sénégalais, sans visa Schengen et en escale en Espagne, devaient désormais présenter un visa de transit. Cette initiative faisait suite à une demande explicite de l’Espagne adressée au Maroc, lui demandant d’empêcher l’embarquement des Sénégalais vers l’Espagne sans le dit visa.

Publicité

La mesure a été accueillie avec un mélange de réactions. Les syndicats de police, confrontés à des conditions de travail difficiles durant la crise à Barajas, ont salué l’introduction de cette exigence. En revanche, elle a été vivement critiquée par des organisations non gouvernementales, comme la Commission espagnole d’assistance aux réfugiés, qui y voient une entrave supplémentaire à l’accès à la protection pour les migrants, s’inscrivant dans une tendance plus large d’externalisation des frontières européennes.

En somme, l’Espagne, en adoptant cette loi, vise à réguler l’afflux de migrants via son territoire, mais cette démarche soulève des questions quant à son impact sur les droits des personnes en quête de protection internationale.

4 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Plus de 15 ans en arrière, et pourtant le phénomène persiste avec les Sénégalais et les Espagnols. Qu’est-ce que les dirigeants Sénégalais ont fait toutes ces années durant ? Rendre la vie plus difficile pour leurs compatriotes.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Les îles Canaris (maintenant Espagnols) ,non loin des côtes Sénégalaises est la première destination privilégiée des Sénégalais. J’y étais pour la première fois, il y a 15 de cela.

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Eux, il veut aller partout et sont aller partout dans le monde entier avec des navires négriers, après les es portugais pour des razzia et le commerce. Maintenant qu’ils sont devenus riches, ils empêchent d’autres de venir chez eux.

    1. Avatar de Malik
      Malik

      Vous êtes qui vous pour mous trète et treme dans la boue tchite.
      Vous moi chié sur le visage et craché dans les repas et vous mous donne du sang à boire et mettez je suis très bien placé pour le savoire de la drogue dans les verres pour prendre les gain don une somme gagné loyalement ou aux jeux ou en travaillant très très duré et vous en deux jour vous aviez gaspillé les somme en argent des mois de travaillant pour un unillie illeteralement ma presonne pour un sport de très très bas étage qui et le votres le rubdy pour une fête monumentale de la drogue administré comme je vous les bien dite au dessus de la pages de berk robophe et assistance sociale une brun et aussi un agriculteurs de sort et sa fille et une blonde qui arrête par de ma appel pour que je vienne sur mimizin donc ci vous vous croix au dessus de lois avec votres loisirs rugby et de crimes impuni comle julie beau joacquune labarte et sont fere Jérôme vous pouvez tout les jours rêve comme la mairie du pays Basque français avec sont petite nez soussigné monsieur malik sané

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité