CEDEAO: l’AES concentre l’essentiel des ressources naturelles, selon un ministre

Dans une déclaration exclusive à l’Agence d’information du Burkina (AIB), le ministre burkinabè de l’Économie et des Finances, Aboubakar Nacanabo, a souligné le rôle central de l’Alliance des États du Sahel (AES) dans la concentration des ressources naturelles au sein de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« L’essentiel des ressources naturelles de la CEDEAO se retrouve dans les pays de l’AES, » a affirmé avec conviction le ministre Nacanabo. Cette déclaration audacieuse fait suite à la création de l’Alliance par le Burkina Faso, le Mali et le Niger en septembre 2023, dans le but de renforcer leur défense mutuelle et de promouvoir le développement régional.

Publicité

Face aux critiques émanant de diverses sources et qualifiées d’« analyses tendancieuses et même tronquées à dessein« , le ministre burkinabè a rejeté toute tentative de dépeindre l’espace de l’Alliance comme fragile. Il a contesté l’idée selon laquelle les trois nations auraient affaibli la CEDEAO en se retirant le 28 janvier 2024.

« Les ressources sont là. Il suffit que nous puissions avoir l’intelligence nécessaire pour pouvoir les exploiter à bon escient pour faire de cet espace, un espace viable et surtout prospère, » a ajouté le ministre Nacanabo, soulignant la nécessité de gestion judicieuse des abondantes ressources naturelles de la région.


Le retrait des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) marque un tournant significatif dans la dynamique régionale. Motivé par des désaccords profonds, ce geste politique reflète les préoccupations croissantes concernant l’indépendance et la souveraineté des nations sahéliennes.

17 réponses

  1. Avatar de Black
    Black

    Mdr franchement pourquoi autant d’acharnement sur l’AES . Oui ce sont des pays pauvres par leurs PIB ce n’est pas étonnant avec des dirigeants incompétent ,mais douter de la richesse qui existe dans leurs sous sol ça revient du n’importe quoi franchement . Ils ont presque toutes les richesses c’est à dire minerais importants que tout le monde connaît. Exemple au Niger le Nord c’est une explosion de variété des minerais .Il y a l’or , la star Mdr l’uranium, le pétrole, le charbon minéral et bien d’autres choses etc . Vers le sud il y a aussi de l’or du calcaire etc. Bref le Niger est sur un trésor des gisements. Il y en a des nouveaux minerais découverts mais ce sont des surprises ça. Il faut continuer d’écouter la France qui veut isoler ces pays avec ses articles plus folle qu’elle . On vous a dit pourquoi il y a la guerre dans le liptako gourma ou la zone des trois frontières ? C’est à cause des minerais qui sont là-bas. Lorsqu’on est allé à l’école c’est pour utiliser sa tête et non être bête, ça fait longtemps qu’on ne croit rien comme information des réseaux français ou articles encore moins des pseudos experts français qui disent n’importe quoi sur notre pays car nous on y vit . Celui qui veut savoir si le ministre dit vrai ou non qu’il vient vérifier lui même sur le terrain ou encore qu’il laisse le temps faire son travail voilà .

  2. Avatar de Farafina Obota ( Afrique en marche)
    Farafina Obota ( Afrique en marche)

    Sans vision claire et une gestion optimale dépouillée de toute forme de corruption, et une bonne dose de patriotisme, les ressources d’un pays ne suffiront à assurer son développement.
    Le mal principal des pays de l’AES est l’occident avec sa duplicité et son entretien de la corruption d’une certaine classe politico-intellectuelle.
    Une fois le diagnostic posé, il faut promouvoir le patriotisme à tous les niveaux.
    La concentration de ces richesses minières dans l’AES est une évidence. Une seule ressource naturelle bien gérée a fait de certains pays des économies émergentes. Donc, avec autant de ressources, il est fort possible que cette alliance devienne très bientôt une économie émergente voire développée à certains égards.
    Dans un premier temps, l’alliance doit connaître une stabilité en éradiquant l’insécurité. Ensuite mener une lutte implacable contre la corruption, gangrène des économies africaines. Il faut aussi rompre tout lien avec l’occident dont la duplicité n’est plus à démontrer et recourir à un partenariat avec avec des pays sincères, et crédibles dans la lutte contre l’insécurité et l’appui technologique pour le développement économique. C’est ce qui est entrain de se faire. L!AES est sur la bonne voie.
    Aussi un secteur très important est celui de l’éducation. Les programmes scolaires et universitaires doivent être revus. Les budgets de l’éducation doivent être relevés. Les programmes des mathématiques et des sciences physiques, chimiques et la technologie devront s’inspirer de ceux de la Russie, de la Chine et de la Corée du Nord qui ont la meilleure formation dans ces domaines.

    1. Avatar de Korroh
      Korroh

      Vous serez terriblement déçus ! Vous avez déjà vu la main de la Russie dans quelque chose qui soit transparente? Vous aurez quelques oligarques sous ordre. Vous pouvez déjà adieu à votre liberté ! Attendons de voir

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Non seulement l’essentiel des ressources pour la sous-region, mais des ressources désormais exploitées par des locaux, contrairement à la ci où la quasi-totalité des secteurs clefs et stratégiques sont détenus par des français.

  4. Avatar de Mika Tinkpon
    Mika Tinkpon

    Que des balivernes. L’AES produit plus de Petrole que le Nigeria ( premier producteur africains), le Ghana, la Cote D’Ivoire, le Sénégal etc? L’AES produit plus de cacaos que la Côte d’Ivoire, ( premier producteur mondial) le Ghana ( deuxième producteur) et le Nigéria ? L’AES produit plus de café que la Côte d’Ivoire ( grand producteur mondial). le Ghana ( Grqbs producteur mondial)? L’AES produit plus de Céréales avec leurs conditions climatiques que le Nigeria ( très grand producteur), le Benin ( producteur majeur en Afrique de L’Ouest) le Togo ( bin producteur), le Ghana, la Côte d’Ivoire, Etc. Les pays de la côte ouest africaines approvisionnent l’essentiel de céréales aux pays du Sahel.
    Et quid du bois, des noix de Cajoux, du Soja, de l’huile végétale ? L’essentiel des sous produits de traitement du coton du Bénin est vendu au Sahel pour nourrir les bétail. Sans le pâturage des pays de la cote, il y aura catastrophique dans la filière d’élevage au Sahel. Et vous parlez de quoi ? De Boeufs et des oignons ?

    1. Avatar de sonagnon
      sonagnon

      Bientôt ils vont contre leur erreur. L’Afrique est le continent le plus riche et le plus pauvre. L’AES finira par comprendre que richesse du sous sol ne rime pas nécessairement à la prospérité.

      La première richesse, c’est la qualité des hommes, mais à voir comment ces gens se comportent, en adoptant la posture des dirigeants africains d’il y a 40 ou 50 ans, nous n’avançons pas.

      1. Avatar de sonagnon
        sonagnon

        Lire: bientôt ils vont comprendre leur erreur

    2. Avatar de Ipfon
      Ipfon

      bien lire d´abord ! Il parle pas de la production, mais de la concentration des ressources à exploiter, si …

      1. Avatar de Mika Tinkpon
        Mika Tinkpon

        Ce que j’ai écrit mérite aussi d’être su cet @ Ipfon. Quelle étude réelle votre ministre a t il fait avant d’ouvrir et faire sa déclaration ? Quelles publications à t il consulté? Et s’agissant même des ressources naturelles à exploiter, qu’est ce qu’il en sait Monsieur le ministre ? A t il eu accès aux données disponibles sur les potentiels gisements disponibles dans les autres pays, quand on y dit que la Guinée Conakry aussi est un scandale géologique ? C’est démagogique. C’est dit pour détourner l’attention du peuple

        1. Avatar de Monzamy
          Monzamy

          Calmez vous. Hormis les pays de l’AES, les 12 pays se la CEDEAO ont tout. L’AES ne produit rien et est constituée des pays très pauvres. Vous êtes content non? Cependant les 3 pays ont quitté la CEDEAO qui garde ses ports, des pays hyper riches comme la Côte d’Ivoire, le Nigeria et autres ainsi que le Bénin et le Togo.
          Vous êtes super n…..

          1. Avatar de Mika Tinkpon
            Mika Tinkpon

            Vous avez des ressources certainement. Mais affirmer d’emblée que vous avez l’essentiel de tout est une contre vérité et une exagération flippante. Il faut le relever

          2. Avatar de Ac
            Ac

            Toi aussi! tu ne trouves pas que le ministre a trop exagéré

    3. Avatar de Tchité
      Tchité

      Le Sahel à un potentiel agricole énorme qui est entrain d’être déjà révélé actuellement au Burkina avec son projet agricole mécanisé d’envergure . Ils ont même déjà produit du blé en quantité jamais vu en Afrique. Le riz aussi, n’en parlons pas.

      1. Avatar de Tchité
        Tchité

        Il ne faut pas oublier non plus que ces pays, malgré leur Sahel, ont souvent exporté des produits vivriers vers les pays côtiers dont le Bénin fait partie .

      2. Avatar de naknak
        naknak

        hihihihihi il a dit du blé

    4. Avatar de Pawintaore Nabayaogo
      Pawintaore Nabayaogo

      On te parle de ressources minières tu racontes des salades de production de cacao, de je ne sais quoi. Tu connais mal les ressources de l’AES. Ces pays sont très conscients et sûrs d’eux.

  5. Avatar de madampol
    madampol

    Ces 3 pays font partie des plus pauvres de la région ouest-africaine et de la planète, et ceci bien avant la crise sécuritaire qui les secoue. Mais ce sont les ressources naturelles qu’ils sont incapables d’exploiter sans technologie et capitaux étrangers qui les préoccupent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *