Dangote: 2 entreprises du milliardaire bientôt introduites en bourse

Lundi dernier, Umaru Kwairanga, président du Nigerian Exchange Group (NGX), a annoncé lors d’une cérémonie à Lagos que deux entreprises majeures du Dangote Industries Group, dirigé par l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, s’apprêtent à être cotées en bourse dans un futur proche. Cette décision, selon Kwairanga, fait partie de l’engagement du secteur privé en faveur du renforcement du marché financier.

Les deux entités en question sont la raffinerie de pétrole Dangote et la société Dangote Fertilizer, qui devraient bientôt faire leur entrée sur le marché boursier. Kwairanga a souligné l’importance de cette démarche, appelant d’autres acteurs majeurs tels que la Nigerian National Petroleum Corporation Limited (NNPCL) et Nigeria LNG (NLNG), ainsi que les administrateurs de fonds de pension (PFA) à envisager sérieusement de s’inscrire en bourse.

Publicité

« Lors de discussions la semaine dernière, le président du Groupe Dangote, Aliko Dangote, m’a assuré que la raffinerie Dangote serait bientôt cotée sur ce marché. De plus, il a exprimé son intention de coter la société d’engrais Dangote Fertilizer« , a déclaré Kwairanga lors de la cérémonie.

Cette initiative, selon le président de NGX, contribuera à renforcer la participation au marché, garantissant que toutes les cotations profitent au public investisseur. Cette déclaration fait écho aux projections pour 2024, qui anticipaient depuis quelque temps déjà l’introduction en bourse de la raffinerie, prévoyant un impact significatif sur le marché financier.

La raffinerie de pétrole de Dangote, d’une capacité de 650 000 barils par jour, aspire à répondre à l’intégralité de la demande en produits pétroliers raffinés au Nigeria, couvrant des produits tels que l’essence, le diesel, le kérosène et le carburant d’aviation. La production déjà amorcée de gas-oil automobile (diesel) et de JetA1 (carburant aviation) marque un jalon dans ses activités opérationnelles.

Publicité

En outre, des accords de levée et de distribution de produits pétroliers raffinés ont été conclus entre la raffinerie de Dangote et des acteurs majeurs tels que Conoil, dirigé par le magnat des télécommunications et du pétrole Mike Adenuga, Total Nigeria, NNPC Retail et Ardova (anciennement détenue par le milliardaire nigérian Femi Otedola), parmi d’autres membres influents de la Major Oil Marketers Association of Nigeria (MOMAN).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *