Dialogue politique au Sénégal : la décision ferme d’Aminata Touré

Voici quelques jours maintenant que le paysage politique burkinabè est en ébullition depuis l’annonce du report de la présidentielle. Suite à cela, des manifestations ont éclaté dans diverses villes sénégalaises. Des heurts ont été enregistrés avec les forces de sécurité. Avec le report du scrutin présidentiel, certains acteurs de la scène politique et de la société civile estiment que Macky Sall a mis en place un plan pour se maintenir au pouvoir.

Dans une récente déclaration à la presse, le président Macky Sall a laissé entendre qu’il n’a aucune intention de tordre le cou à la constitution sénégalaise. Il a affirmé qu’il quitterait bel et bien ses fonctions de président en avril prochain. Sall a ajouté que dans les jours à venir, il va convoquer un dialogue national qui va permettre de choisir une date pour l’organisation de l’élection présidentielle.

Publicité

Sur son compte Twitter (anciennement X), l’ancien Premier ministre Aminata Touré a déclaré qu’elle ne compte pas participer au dialogue politique national. Madame Touré dira que Macky Sall n’a « moralement et juridiquement » pas le droit de laisser le Sénégal dans un imbroglio institutionnel. « Comme candidate spoliée de mon parrainage injustement invalidé, je ne participerai à aucun dialogue ni concertation, encore moins à un entretien ou une causerie avec le Président Macky Sall » a notifié la femme de 61 ans.

Aminata Touré reste droite dans ses bottes et elle a déclaré sans langues de bois que Macky Sall a illégalement interrompu l’ouverture de la campagne électorale. L’ex-ministre de la Justice ajoutera que le président sénégalais doit se plier aux injonctions du Conseil Constitutionnel. Aminata Touré est connue pour dires des vérités de façon crues. Macky Sall a indiqué que le dialogue politique national est une opportunité pour le Sénégal de résorber au plus vite la crise politique et d’entrevoir sereinement l’avenir. On verra si Aminata Touré va changer de décision dans les jours à venir.

3 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Et personne ne voit la pagaille dans la présidentielle Sénégalaise, c’est un peu eu triste si j’ose m’exprimer. Il y a seize (16) candidats en lice. Personnellement à y penser ça me donne des maux de tête.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Des francs-maçons d’Afrique francophone de France à l’œuvre pour maintenir leur domination financière et militaire à partir du Sénégal.

  3. Avatar de Editor
    Editor

    « Voici quelques jours maintenant que le paysage politique burkinabè est en ébullition depuis l’annonce du report de la présidentielle. » There is a typo! You mean « burkinabè » or « senegalais ». You need an editor for your newspaper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité