Karim Wade : «je prie pour qu’Ousmane Sonko recouvre rapidement la liberté»

Karim Wade, figure politique sénégalaise, a récemment exprimé son souhait de voir Ousmane Sonko recouvrer sa liberté rapidement. Cette déclaration intervient après l’annonce de négociations entre Sonko et le Président Macky Sall en vue de sa libération, ainsi que celle des personnes emprisonnées avec lui. C’est sur le réseau social X que le fils de l’ancien président sénégalais s’est exprimé.

Dans son message sur les réseaux sociaux, Karim Wade, le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade a affirmé qu’ayant lui-même enduré plus de trois ans et demi de détention, il sait combien cette période peut être difficile. Il a exprimé ainsi sa solidarité envers Sonko, espérant qu’il puisse retrouver sa famille, ses militants et passer le prochain Ramadan dans la sérénité.

Publicité

Karim Wade a également tenu à féliciter les personnes qui ont œuvré pour la libération d’Ousmane Sonko depuis huit mois, notamment Pierre Goudiaby Atepa, Alioune Tine, Seydi Gassama, Boubacar Camara, et d’autres. Leur engagement, dans la discrétion, témoigne de leur détermination à défendre les droits fondamentaux et la justice au Sénégal.

L’annonce de possibles négociations pour la libération de Sonko intervient dans un contexte politique tendu avec des manifestations violentes à la suite de l’annonce du report des élections présidentielles au Sénégal. Pour faire baisser la tension, le gouvernement envisage de présenter une loi d’amnistie, soulignant ainsi une volonté de décrispation de la tension politique dans le pays selon plusieurs médias locaux.

Cette proposition fait suite aux émeutes survenues en mars 2021 et en juin 2023, liées au traitement des dossiers judiciaires d’Ousmane Sonko. Cette volonté de décrispation politique est saluée par certains comme un premier pas vers un climat apaisé au Sénégal.

Publicité

Karim Wade se dit impatient de pouvoir affronter ses adversaires politiques dans le cadre d’une élection présidentielle démocratique, ouverte, inclusive et transparente. Il appelle ainsi à un scrutin juste où les Sénégalais pourront choisir librement leur dirigeant, dans l’intérêt supérieur de la nation.

2 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    Il prie? C’est bien.
    C’est pourtant mieux de s’adresser directement à son coéquipier Macky non?

    1. Avatar de Wade
      Wade

      J’ai vécu en exil en Arabie, je ne pouvais plus boire mon whiziky, ni voir mes maitresses, ni manger « tchep – djen » …maintenant je suis revenu au pays tranquillement, donc faut pas me donner affaire avec ce sale maquisard de Macky Sall..je préfère parler de Sonko dans mes prières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *