Maghreb: deux pays s’unissent pour un projet majeur

Le Maghreb a récemment été le théâtre du lancement d’un projet d’une ampleur considérable, marquant une étape importante dans la coopération régionale. L’Algérie et la Mauritanie ont uni leurs forces pour initier un ambitieux projet routier de connexion frontalière, accompagné d’une zone franche pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux nations voisines.

La cérémonie de pose de la première pierre de ce projet, qui s’étendra sur 840 kilomètres, a été l’occasion pour les présidents algérien et mauritanien de manifester leur engagement en faveur de cette initiative stratégique. L’exonération de taxes pour les marchandises d’origine claire, qu’elles soient mauritaniennes ou algériennes, témoigne de la volonté des deux pays de dynamiser leur économie et de promouvoir le commerce transfrontalier.

Publicité

L’Algérie, consciente de l’importance cruciale du développement de son secteur des transports, a inscrit cette priorité au cœur de sa politique de planification territoriale. En effet, le schéma national d’aménagement du territoire, élaboré jusqu’en 2025, met en lumière l’attention particulière accordée au secteur des transports terrestres, favorisant ainsi la connectivité non seulement au sein du Maghreb mais également avec l’Europe du Sud et le reste de l’Afrique.

Le vaste territoire de l’Algérie et sa position stratégique en Afrique du Nord en font un acteur incontournable dans la région. Avec ses 1 622 kilomètres de côtes méditerranéennes et ses étendues sahariennes, le pays se positionne comme le deuxième plus grand d’Afrique. Cette situation géographique unique offre des opportunités sans précédent pour renforcer les échanges commerciaux et stimuler le développement régional.

La répartition géographique et climatique de l’Algérie a eu un impact significatif sur la distribution de sa population. Alors que la majorité des habitants se concentrent dans les régions du nord du pays, proches des côtes méditerranéennes, les vastes régions du sud restent moins peuplées. Cependant, ce projet routier majeur pourrait contribuer à rééquilibrer cette répartition en stimulant le développement économique dans les régions moins peuplées.

5 réponses

  1. Avatar de L'hadi
    L’hadi

    Nous sommes tous une seule communauté qui a été séparée, divisée par le colonialisme qui continue à en bien profiter. Laissons de côté les petites histoires de la politique politienne à deux sous et arrêtons de nous tirer sur les pattes. Avançons ensemble la main dans la main. C’est ensemble que nous allons réussir. Vive le Maghreb.

  2. Avatar de Youcef
    Youcef

    En s affichant comme un x ayachi avachi vous êtes un grand ignorant des réalités algeriennes et même mauritanniennes et sûrement tunisiennes. Les choses avancent à grand pas dans ces pays qui vont former le véritable et sincère Maghreb sans le Maroc le sous traitant des sionistes. Tes critiques débiles sont à mille lieux de la vérité. A titre d exemple et pour ta gouverne ton Maroc qui prétend être une force agricole sais tu qu il est dépassé par l Algérie et l Égypte. Vas y consulter les statistiques de la FAO.

  3. Avatar de Xxx
    Xxx

    Deux pays dont le tissu économique est presque inexitant. L’un compte sur les hydrocarbures pour fonctionner, l’autre compte sur l’exportation du fer et un peu de poisson. Vous vous moquez de qui?. Une zone franche pour échanger quoi?.

  4. Avatar de Bouras
    Bouras

    Avec l’avènement du Président TEBBOUNE à la tête de l’Etat Algérien,c’est comme si ce pays s’est réveillé et constaté ses immenses potentiels.

    L’argent du peuple, enfin, est utilisé pour le développement du pays pour les générations futures.

    Good Luck Algeria.

    1. Avatar de معروف
      معروف

      Effectivement on sent qu’il y a quelque changement mais il ya de la résistance au sein de l’administration trop de bureaucratie malgré les directives du Président, un petit exemple vous avez votre carte biométrique vous voulez retirer votre certificat de nationalité on vous demande toujours de ramener l’extrait de naissance de votre grand-père de votre père et le vôtre et pour certains votre arrière-grand-père ? alors que vous avez fourni auparavant toutes ces pièces pour obtenir vôtre carte biométrique et la plupart des Algériens ont passés leur service national en présentant seulement l’extrait de naissance……..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité