Prétendues brouilles avec Macky Sall : Amadou Ba s’exprime

Ces derniers jours, l’actualité sociopolitique au Sénégal est en émulation. En effet, depuis que le président sénégalais Macky Sall a reporté la date de l’élection présidentielle au 15 décembre 2024, l’opinion publique nationale est sous tension. L’opposition politique s’est mise en branle pour contester cette décision. Certains leaders politiques et de la société accusent Macky Sall de vouloir s’octroyer un bonus de quelques mois à la tête du Sénégal.

Entre-temps, il y a eu aussi de nombreuses rumeurs qui faisaient état d’une possible mésentente entre Macky Sall et son Premier ministre Amadou Ba. Rappelons qu’Amadou Ba est le candidat désigné de la majorité présidentielle pour le scrutin électoral. Alors, y a-t-il vraiment des brouilles entre Macky Sall et son dauphin ? Dans une récente sortie, Amadou Ba a tenu à clarifier les choses.

Publicité

Le chef du gouvernement sénégalais a signifié qu’il n’existe aucun problème entre lui et le président Sall. « Le seul problème entre Macky Sall et moi, c’est qu’il n’y a pas de problème » a livré le Premier ministre. Au cours du dernier conseil des ministres, Macky Sall a réaffirmé son soutien indéfectible à l’endroit de son Premier ministre. Le président sénégalais estime que son gouvernement doit mettre tout en œuvre afin d’organiser à bonne date la présidentielle du 15 décembre.

Macky Sall veut prôner un message d’unité au plus haut sommet de l’État dans un contexte de forte tension. Avec leurs différentes postures, Macky Sall et Amadou Ba ont montré qu’il n’y avait aucune forme de tension entre eux. Le report de la présidentielle est acté. Les différents candidats déclarés au scrutin étaient dans les starting-blocks. Chacun d’eux va devoir réaménager son programme. Cette nouvelle configuration va-t-elle rebattre les cartes pour certains candidats recalés ? On pense notamment à Ousmane Sonko et à Karim Wade. Les jours et semaines à venir, nous donnerons plus d’éclaircissements.

4 réponses

  1. Avatar de Tchité
    Tchité

    C’est arrivé, la France-Afrique est parterre. Je n’espérais pas le voir de mon vivant.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Lui qui avait envoyé l’armée pour chasser Yayah Jammeh du pouvoir en Gambie, on s’en souvient encore comme hier.
    A quand son tour ?

  3. Avatar de Tchité
    Tchité

    Ce assassin francmaçon buveur de sang humain, sale.

    1. Avatar de neknek
      neknek

      il-lu-mi-na-ti ^–^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *