Sénégal : Macky Sall s’offre un bonus à défaut d’un 3ᵉ mandat

Contre toute attente, le président Macky Sall restera encore au pouvoir jusqu’à la fin de l’année de 2024. C’est du moins la décision prise à l’issue d’une séance plénière plutôt houleuse au Parlement Sénégalais. Des images qui ont circulé sur les réseaux sociaux malgré le blocage de la connexion internet, on pouvait voir une horde de gendarmes qui ont également pris part à la séance. En présence des Forces de l’ordre, la proposition de loi a été adoptée par les parlementaires de la majorité présidentielle Benno Bokk Yaakaar et ceux du groupe Démocratie, Liberté, dirigé par le PDS.

Youssou Ndour s’oppose au report

Cette législation qui permet au président de demeurer au pouvoir malgré la fin de son mandat a été adoptée avec 105 voix pour et une voix contre. Au sein de l’opinion publique, des voix se sont élevées pour manifester leurs inquiétudes sur la situation qui prévaut dans le pays. C’est le cas du célèbre chanteur sénégalais Youssou Ndour. Sur le réseau social X, il a laissé un message où il exprimait formellement son opposition à un report des élections. « Sans équivoque, je ne suis pas d’accord avec le report de l’élection présidentielle. Nos rendez-vous démocratiques s’imposent à nous tous et le peuple souverain sera le dernier juge ! La situation au Sénégal m’inquiète encore plus, car il y a trop d’animosités dans ce pays et ce n’est pas Nous », a publié sur le réseau social anciennement appelé Twitter le chanteur sénégalais.

Publicité

Karim Wade…

Pour certains leaders sénégalais, il s’agit en réalité d’une volonté manifeste du président sénégalais de s’éterniser au pouvoir à défaut d’un troisième mandat. « On se rend compte qu’au fond, le président Macky Sall avait cédé à la pression et aujourd’hui, il révèle sa vraie nature qui consiste à s’accrocher au pouvoir », a déclaré sur Radio France Internationale Kane leader du mouvement. Toujours sur le réseau social X, Nathalie Yamb s’est prononcée sur cette actualité tout en pointant comme à son habitude du doigt la France. Pour cette dernière, tout serait mis en œuvre juste pour que le candidat choisi par l’ancien colon puisse gagner les élections. Parlant des gendarmes ayant pris d’assaut l’hémicycle, la militante déclare qu’ils sont « les exécutants hideux de la volonté du président français Emmanuel Macron de voir Karim Wade installé à la tête du Sénégal, fut-ce par la force, fut-ce par un coup d’État, pire, un coup du peuple ! »

10 réponses

  1. Avatar de Black
    Black

    Bon où est la CEDEAO on attend, le peuple sénégalais n’est pas plus important que celui de l’AES . On exige que les sanctions tombent ensemble comme au Niger 🇳🇪,avec le bonus de l’intervention militaire c’est tout.

  2. Avatar de Tchité
    Tchité

    Après avoir mis le pays à genoux, il ira quémander le blé.

  3. Avatar de Josh
    Josh

    Je suis loin d’être en phase avec ce qui est appelé en Afrique démocratie. Je suis favorable aux régimes actuelles des pays de l’AES que j’encourage d’ailleurs à rompre tout lien avec l’oppresseur.
    Ce qu’il faut dans chaque pays africain c’est des régimes et des leaders militaires comme Assimi Goita, Ibrahim Traoré et Abdourahmane Tchiani.
    Sinon, il vaut mieux confier la gestion des États à la France et non seulement celle de certaines sociétés publiques comme le port de Cotonou qui a sa tête un européen.

  4. Avatar de sonagnon
    sonagnon

    Je suis attristé de comprendre que les dirigeants africains n’ont aucun égard pour leur peuple!!!

    Pour moi, Macky Sall vient de porter atteinte à la constitution du Sénégal; de violenter des parlementaires sénégalais pour s’octroyer un bonus sur son mandat.
    Cela nous rappel le combat qui a amené le Pr Joel Aïvo pour 10 ans de prison au Bénin.
    Depuis ce matin, je me demande si le combat politique a encore un sens en Afrique!!!
    Va t on prendre le fusil désormais pour défendre ses idées, du moment où le droit n’existe plus???

    1. Avatar de sonagnon
      sonagnon

      LIRE: cela nous rappelle

  5. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Liquider .. physiquement… publiquement…en direct dans les réseaux sociaux…tout un système politique..ses soutiens..ses complices actifs et passifs…
    L Iran l a fait ..en 1979…
    Il en faut.. dans plusieurs pays africains

  6. Avatar de Aziz le sultan
    Aziz le sultan

    Moi je me suis dit..que seul..la manière dont Samuel doe.a pris le pouvoir au Liberia..me paraît assez indiquée… transformer l africain
    J en trouve pas d autres manières..

  7. Avatar de Joeleplombier
    Joeleplombier

    Voilà un donneur de leçon. Qui voulait que son armée participe à une invasion de notre voisin pays frère le Niger . Sous le fallacieux prétexte qu’un coup d’Etat militaire est contraire aux idéaux démocratiques ; que c’est contraire aux textes de l’organisation sous-regionale à la solde de l’impérialisme Français et de ses valets locaux.
    Ce que fait Sall n’est-il pas un coup de force constitutionnel ?? Pire qu’un coup d’Etat militaire ???
    Face à un coup d’Etat constitutionnel ; la force garante de la souveraineté nationale opposera un coup d’Etat militaire.
    Et rien ne se passera .
    Je passais
    Le Plombier universitaire

    1. Avatar de Aziz le sultan
      Aziz le sultan

      Même les cré tins commence not à comprendre… que la démocratie libérale occidentale ..n est pas dans l adn de l africain
      Pour dire l africain..comme certains peuples d ailleurs..sont incompatibles avec la démocratie qu on veut nous porter comme des camisoles

      1. Avatar de Aziz le sultan
        Aziz le sultan

        Lorsque ce gros lard.s opposait à wade..pour le pouvoir..c est l année..le mois que le sultan aziz était à Dakar pour enregistrer son entreprise…
        J ai tout vu…
        Qu il soit devenu un dic rateur.. comme..quelqu un de chez nous..n est pas surprenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires