Afrique: les importations d’armes (majeures) ont chuté, voici les principaux fournisseurs

Au cours des dernières années, le marché mondial de l’armement a connu des dynamiques variées, influencées par des facteurs économiques, technologiques et géopolitiques. Dans ce contexte, l’Afrique a enregistré une baisse notable de ses importations d’armes majeures (avions, blindés, navires, armes d’antidéfense…), avec une chute de 52% entre 2019 et 2023 par rapport aux cinq années antérieures. Cette réduction s’explique en grande partie par les diminutions significatives observées en Algérie et au Maroc, qui comptent parmi les principaux importateurs d’armes du continent.

L’Institut international de recherche sur la paix (Sipri) révèle que la Russie est restée le principal fournisseur d’armes de l’Afrique au cours de cette période, représentant 24% des importations. Elle est suivie par les États-Unis avec 16%, la Chine avec 13% et la France avec 10%, mettant en évidence une diversification des sources d’approvisionnement en armements.

Publicité

La part globale de l’Afrique dans les importations mondiales d’armes demeure modeste, s’élevant à 4,3%. Cette proportion contraste avec celle d’autres régions, soulignant l’impact des baisses d’importations en Afrique du Nord et reflétant peut-être également des contraintes budgétaires ou des initiatives de paix régionales.

Dans le détail, l’Afrique subsaharienne affiche des tendances légèrement différentes, avec une baisse plus modérée de ses importations, qui représentent 2,2% du total mondial. Le Nigeria, l’Angola et le Sénégal se distinguent comme les principaux importateurs de la région, illustrant les besoins spécifiques en matière de sécurité et de défense.

Un changement notable s’observe dans la hiérarchie des fournisseurs pour l’Afrique subsaharienne, où la Chine a surpassé la Russie. Ce basculement témoigne de l’évolution des alliances stratégiques et pourrait indiquer un réajustement des préférences en matière d’armement sur le continent.

Parmi les faits marquants, l’Égypte se positionne comme le seul pays africain parmi les dix plus grands importateurs d’armes majeures mondiaux, mettant en lumière la portée stratégique de ses acquisitions militaires. Ce statut souligne non seulement l’importance de l’Égypte dans les équilibres de sécurité régionaux, mais aussi la complexité des enjeux de défense auxquels le continent est confronté.

Publicité

Une réponse

  1. Avatar de Tchangaye
    Tchangaye

    Dr Dr Doss, comment vas-tu? Pourquoi serres-tu ta bouche comme un agbozo? Tu as pu récupérer enfin ta kalach que t’avais mise en location à Jonquet!
    Tu sais que Tinubu ne joue pas dèèèh!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité