Guerre en Ukraine: la France demande l’aide de la Chine

Alors que les relations entre Paris et Moscou se tendent, notamment après les déclarations d’Emmanuel Macron envisageant l’envoi de troupes françaises ou de l’OTAN en Ukraine, la France appelle la Chine à intervenir fermement dans le conflit ukrainien. Piotr Tolstoï, vice-président de la Douma, a exacerbé ces tensions en évoquant la possibilité d’une attaque nucléaire sur Paris et en menaçant de cibler les soldats français en Ukraine, amplifiant les craintes d’une escalade vers un conflit mondial.

Lors d’une conférence de presse remarquée, le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a souligné le rôle essentiel que la Chine pourrait jouer pour modérer la Russie, encourageant Pékin à adopter une position ferme. Insistant sur l’importance d’un équilibre de pouvoir favorisant l’Ukraine, Séjourné a mis en avant le rôle déterminant de la Chine dans le soutien à l’indépendance et au respect du droit international.

Publicité

Dans le même temps, Séjourné a rappelé l’importance cruciale d’une paix négociée avec l’Ukraine pour garantir la sécurité européenne, positionnant ce principe au cœur des discussions franco-chinoises. Cette démarche intervient dans un contexte de tensions accrues, notamment après les propos de Tolstoï, qui ont marqué une nouvelle étape dans l’escalade des hostilités entre la France et la Russie.

Les discussions ont également porté sur les relations économiques entre la France et la Chine, où Séjourné a plaidé contre un découplage économique, préférant évoquer un «rééquilibrage économique» pour asseoir les échanges sur des bases plus équitables. Cette position fait écho aux débats actuels en Europe et aux États-Unis sur la réduction de la dépendance économique vis-à-vis de la Chine, un point auquel Pékin se montre fortement opposé.

La réunion a également été l’occasion pour Wang Yi, homologue chinois de Séjourné, de saluer la France pour son refus de rompre les liens économiques avec la Chine, mettant en avant la relation de partenariat entre la Chine et l’Europe, contrairement à une vision de rivalité.

Cette visite diplomatique s’inscrit dans un contexte particulier, marqué par le 60e anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises et un renouveau des échanges post-Covid. Elle fait suite à des visites précédentes de haut niveau et souligne l’importance stratégique de la relation franco-chinoise pour Paris, notamment dans le cadre de la crise ukrainienne.

Publicité

En marge de ces échanges diplomatiques, Séjourné a participé à l’ouverture de l’exposition « Versailles et la Cité interdite« , illustrant la richesse des liens culturels et historiques franco-chinois. Cette initiative met en lumière la continuité et la profondeur des échanges entre les deux pays, renforçant l’idée d’une collaboration étroite et durable.

Une réponse

  1. Avatar de Yeng Chaaï Taï
    Yeng Chaaï Taï

    Nous français sommes plus armés que la Chine!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité