Des voyageurs se battent en plein vol pour un siège (vidéo)

Photo de Aleksei Zaitcev - Unsplash

Certains voyageurs sont prêts à tout pour avoir le siège qu’ils souhaitent absolument pour mener à bien leur voyage… Même à se battre. C’est en effet ce qu’il s’est passé à l’occasion du vol BR08 qui opérait entre Taipei, à Taïwan et San Francisco, aux États-Unis. Une bagarre telle que le personnel de bord a été forcé d’intervenir dans le but de les séparer et que la situation ne dégénère davantage.

Cette histoire a débuté à cause d’une quinte de toux. Un passager s’est mis à légèrement tousser, poussant l’individu assis à ses côtés à vouloir changer de place. Il s’assoit alors sur un siège qui ne lui était pas du tout destiné. Le passager à qui se siège était destiné lui a alors fait savoir. C’est à ce moment-là que les choses ont totalement dégénéré, la scène allant jusqu’à faire le tour des réseaux sociaux.

Publicité

Une bagarre éclate en plein vol

Les deux hommes qui souhaitent obtenir le même siège en viennent aux mains, poussant ainsi les trois hôtesses de l’air présentes ce jour-là à intervenir. Ces dernières ont tenté de gérer la situation tant bien que mal. Les deux hommes ont été séparés et le vol a pu continuer jusqu’à son aéroport d’arrivée, sans qu’aucun retard ne soit annoncé ou enregistré à l’arrivée.

La compagnie aérienne EVA Air a confirmé l’information, ajoutant que celle-ci a toujours appliqué et continuera d’appliquer une politique de tolérance zéro à l’égard des passagers qui nuisent et mettent en péril le bon déroulé d’un vol. Le personnel de bord, lui, devrait être récompensé pour sa très bonne gestion de la crise… Car cette bonne gestion n’est pas monnaie courante.

Un accident filmé

En effet, à l’occasion d’un vol qui reliait Philadelphie à Las Vegas, aux USA, une bagarre avait éclaté au cours de l’été dernier. La raison ? Un verre s’était malencontreusement renversé sur un passager. Résultat, ce dernier s’en est pris à la personne qui n’a pas fait attention. La bagarre était tellement violente que l’avion avait été obligé d’être dérouté pour atterrir en urgence et débarquer les deux individus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité