Photo: twitter

Le président américain Donald Trump a finalement accepté de commuer la peine de prison de Mme Alice Marie Johnson, une mamie de 63 ans condamné à la prison à vie après son implication dans un trafic de cocaïne en 1996. Une peine jugée depuis très sévère au regard de l’acte commis. 

Mme. Johnson est sortie de prison ce 6 juin 2018 après l’annonce de la mesure de clémence du président Donald Trump. Elle aura passé en tout près de 22 ans en prison pour son crime. Présentée par l’administration pénitentiaire comme une prisonnière modèle, Mme Johnson aura été exemplaire tout au long de son séjour carcéral.

Une semaine après la visite de Kim Kardashian

A peine sortie de prison, l’ancienne détenue a tenu à remercier une personne en particulier: Kim Kardashian, vedette de télé-réalité et compagne de la star du Rap, Kanye West. Elle avait fait du cas d’Alice Marie Johnson, une cause à défendre et n’avait pas hésité à solliciter un rendez-vous avec le président Trump pour lui en parler.

Une semaine donc après la rencontre, Donald Trump a décidé d’accéder à cette requête. Pour information, les présidents américains ont le pouvoir constitutionnel de gracier des prisonniers. La plupart des anciens présidents, y compris Barack Obama, ont usé de ce privilège.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.