Mauritanie : les résultats des élections toujours attendus

72 heures après des élections pour élire les députés et les maires en Mauritanie, c’est toujours le calme plat du côté de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Aucun chiffre pour le moment, et même pas des statistiques par rapports au taux de participation, n’est annoncé. Pendant ce temps, l’opposition dénonce des anomalies dans l’organisation de ce scrutin.

Publicité

A Nouakchott, l’attente des résultats des derniers votes commence à faire languir les mauritaniens, de plus en plus impatients à mesure que le temps passe. Mais du côté de la CENI, rien ne filtre pour l’instant. Par ailleurs, le débat se mène plutôt autour la qualité du déroulement du scrutin. Un scrutin que l’opposition mauritanienne et la mission des observateurs de l’Union africaine (Ua) ne semblent pas avoir scruté à la même loupe. « Les conditions du scrutin ont marqué des progrès notables sur la voie du renforcement de la transparence du système électoral en Mauritanie », a fait remarquer la mission de l’Ua, qui a relevé néanmoins quelques insuffisances mineures. Des observations carrément à l’antipode de celles de l’opposition participante. Cette opposition continue de dénoncer, pour sa part, de graves irrégularités qui auraient entaché le scrutin. Le mutisme noté du côté de la CENI a déjà suscité des réactions au niveau de l’opposition. L’Alliance populaire progressiste (App), une formation de l’opposition, est montée au créneau lundi dernier pour accuser la CENI de vouloir instrumentaliser les résultats du vote. L’App a également exigé la publication sans délai des résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *