Braquage à Cotonou : Un policier tué et une forte somme d’argent emportée

Les hors-la-loi viennent encore de faire parler d’eux à Cotonou. Après le braquage simultané de trois boutiques vente de divers au marché de friperie de Missèbo, en fin de semaine dernière, les malfrats viennent en début d’après-midi de ce lundi 12 mai 2014,  d’opérer dans la capitale économique.

Publicité

Et cette fois-ci, c’est l’agence de Mènontin de la Caisse locale de crédit agricole et mutuelle (Clcam), une institution locale de microfinance, qui a été la cible des hommes sans foi ni loi. Selon les premières informations recueillies sur place, les malfrats, au nombre de 6 dont 3 venus en éclaireur attendaient dans l’institution une heure avant l’opération, ont vidé les caisses. Cela, après avoir neutralisé le caissier sur qui ils ont pointé une arme. Selon les témoignages, les malfrats portaient des tenues de militaire.

A en croire le récit des témoins, le policier, l’agent S.D., un gardien de paix de 2ème classe en service à la Compagnie Républicaine de Sécurité (Crs) a été tué par balle par les malfrats dans leur fuite. «C’est quand ils s’enfuyaient qu’ils ont tiré sur le policier qui, entre temps, alerté venait intervenir», a expliqué un témoin. Ce dernier indique que les malfrats après avoir abattu le policier, l’ont traîné jusqu’à l’entrée d’un hôtel situé non loin de l’institution de microfinance où ils l’ont abandonné sur une chaise.

Avec les éléments de la Police venus en renfort, les malfrats lourdement armés, ont échangé des tirs nourris pendant un long moment avant de disparaître mystérieusement dans la nature. Les nombreuses fouilles effectuées par les agents de sécurité publique dans l’hôtel en vue de leur mettre la main dessus sont pour l’instant infructueuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *