Affaire véhicules d’occasion: de nouvelles comparutions et de nouvelles décisions

Un nouvel épisode dans le gros scandale financier dans la gestion des redevances des véhicules d’occasion en transit au Bénin que certains surnomme le feuilleton “Ségub”. Après l’interpellation mardi 15 novembre dernier suivie de leur comparution le lendemain mercredi devant le Procureur de la République, il y a en effet eu de nouvelles comparutions vendredi dernier.

Publicité

Quatre (04) des sept (07) personnes placées sous mandat de dépôt dans le cadre de l’examen de ce scandale qui sur plusieurs milliards FCFA ont de nouveau comparu devant le juge des libertés et de la détention. A l’issue de cette nouvelle comparution, seul un des quatre mis en cause a réussi à recouvrer sa liberté, mais sous condition. Il s’agit de Armand Yèhouénou. L’agent assureur cité dans ce dossier de prévarication financière a été placé sous contrôle judiciaire suite à la plaidoirie de son conseil et au versement d’une caution de vingt-cinq (25) millions FCFA. Les trois autres, Adolphe Domingo, Ganiou Olahafa, Daniel Kpossoukpè, agents  d’une société d’accueil sur les parcs des véhicules d’occasion, ont malheureusement, eux, été maintenus dans les liens de la détention par le juge. Leur avocat, Me Alain Orounla, n’ayant pas encore réussi à convaincre la justice de l’innocence de ses clients dans ce dossier, le juge a alors décidé de les retourner dans les barreaux, le temps que leur avocat ne réussisse sa plaidoirie et penche la balance de leur côté. Mais, en attendant, ils attendront en prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *