Bénin : fin de visite officielle de Houlin Zhao

Bénin : fin de visite officielle de Houlin Zhao

« C’est ma première visite, il y a eu beaucoup de surprises, c’est important pour moi de connaître la vie et l’histoire des esclaves africains » a confié le secrétaire général de l’Uit très ému.

Bénin : Les activités de la Fashs/Uac officiellement lancées

L’université d’Abomey Calavi et la cité historique de Ouidah ont été les deux endroits visités par le secrétaire général de l’Union Internationale des Télécommunications (Uit) pour mettre un terme à sa visite sur le sol béninois.

En face de la communauté estudiante, le secrétaire général de l’Uit a mis l’accent sur le rôle primordial que peuvent jouer les enseignants et les étudiants dans le développement du numérique. Avec les nouvelles technologies, les étudiants et les professeurs peuvent mettre au point des solutions et des applications pour connecter les gens au niveau local.

Les accords de partenariat pourraient être conclus à la fin des échanges, ce qui entre dans la droite ligne du programme d’action du gouvernement (Pag) : Faire du Bénin une plateforme de services numériques pour toute l’Afrique de l’Ouest. Après l’Université d’Abomey Calavi Houlin Zhao est allé à Ouidah pour visiter cette cité chargée d’histoires.

« C’est ma première visite, il y a eu beaucoup de surprises, c’est important pour moi de connaître la vie et l’histoire des esclaves africains » a confié le secrétaire général de l’Uit très ému.

Houlin Zhao a été élu 19ème secrétaire général de l’Uit le 23 octobre 2014, mais il a pris ses fonctions le 1er janvier 2015 pour un mandat de 4ans.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Che Guevara 3 mois

    On ne finira pas de demontrer l’importance des nouvelles technologies dans l’education et bien d’autres domaines et leur impact sur le developpement.

    Malheureusement nous sommes encore a une etape primitive chez nous..les debit internet est faible a un cout tres elevé. Le taux de penetration de l’internet chez nous est tres bas.

    Nos operateurs GSM grugent constamment les utilisateurs sous le regard complice l’etat.

    Dans un environnement pareil quel progres pouvons nous esperer sans une reelle volonté politique emanant des decideurs de pays?

  • Avatar commentaire

    “Avec les nouvelles technologies, les étudiants et les professeurs peuvent mettre au point des solutions et des applications pour connecter les gens au niveau local.”

    On dirait que nul n’est intéressé par ce monsieur et ce article parce qu’ils parlent plus d’esclavage que de technologiques.

    Mais son commentaire si dessus est stratégique pour tous progrès techniques et technologique de toutes les grande nation de ce monde. Les enseignants chercheurs et les étudiants chercheurs en ont forcément contribuer par leur touche particulier en créant et en innovant.