Bonne gouvernance et intégrité de l’eau au Bénin: L’Ine outillé en documents pédagogiques

Bonne gouvernance et intégrité de l’eau au Bénin: L’Ine outillé en documents pédagogiques

Le Partenariat national de l’eau au Bénin (Pne-Bénin), a dans la journée du lundi 20 mars 2017, remis des documents pédagogiques, notamment deux modules de cours sur l’intégralité dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, à l’Institut national de l’eau (Ine). C’était à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac).

Eau et assainissement au Bénin: Les députés satisfaits de l’initiative gouvernementale

C’est en présence des partenaires, enseignants et étudiants que la remise de documents pédagogiques à l’Institut national de l’eau (Ine), s’est déroulée. En effet, le Partenariat national de l’eau au Bénin (Pne-Bénin) a, le lundi 20 mars 2017, doté ledit institut de deux modules de cours sur l’intégralité dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

L’objectif est de sensibiliser et d’éveiller les consciences à la bonne gouvernance et à l’intégrité dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. Le Directeur de l’Ine, Euloge Agbossou, a promis que ces unités d’enseignement seront introduites très prochainement dans le programme d’enseignement de la Licence et du Master, avant d’exprimer au nom de ses collaborateurs, sa gratitude à l’endroit du Pne-Bénin. Aux dires du Directeur, lesdites unités mises à leur disposition, vont donner aux enseignants et apprenants, les éléments pédagogiques capables de faire du citoyen béninois une personne avisée, pouvant progressivement adopter la bonne gouvernance de l’eau comme principe cardinal de son existence.

Le président du Partenariat national de l’eau au Bénin, André Toupé, a indiqué que, malgré les nombreux efforts, l’accès à l’eau potable et l’assainissement n’est pas encore une réalité au Bénin. Selon ses explications, l’un des facteurs de ce constat, reste le manque d’intégrité et de bonne gouvernance dans le domaine. « L’eau étant la vie, le temps est venu pour agir » a-t-il déclaré. Il a annoncé que le Pne-Bénin a décidé d’élaborer ces documents pour la formation des étudiants, afin qu’ils fassent désormais efficacement face à ce nouveau défi. Abondant dans son sens, Abel Afouda, présient du Partenariat de l’eau de l’Afrique de l’Ouest, a souligné que le Partenariat mondial de l’eau a toujours mis l’accent sur la sécurité de l’eau à travers le concept de Gestion intégrée des ressources en eau (Gire). « Mais les conséquences de la mauvaise gouvernance de l’eau ont empiété sur les efforts consentis », a laissé entendre Abel Afouda. A preuve, il a rappelé le scandale Ppea 2. Il encourage, les bénéficiaires à en faire un bon usage pour devenir de bons citoyens. Maxime Da Cruz, Vice-doyen, a félicité le Pne-Bénin pour l’élaboration des documents, avant d’expliquer que cela témoigne de leur volonté à mettre la qualité et la bonne gouvernance dans ce sous-secteur. « Cela permettra désormais aux enseignants et apprenants de partager des valeurs et des outils, sur des bases saines et communes », a-t-il ajouté

Commentaires

Commentaires du site 0