36è Conférence des ministres de la jeunesse: Le Bénin accueille 44 ministres et délégations

36è Conférence des ministres de la jeunesse: Le Bénin accueille 44 ministres et délégations

Le Bénin sera le centre névralgique de redynamisation de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (Conjes).

Renaissance du sport béninois: Des actions prometteuses, une ambition à concrétiser
Fin des travaux de la 36è conférence des ministres des sports francophones
Partages

Du 17 au 21 avril 2017, le Bénin reçoit une quarantaine de ministres et délégations de la francophonie en charge de la jeunesse et des sports. Ces hôtes du Bénin vont prendre part à la 36è Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (Conjes). L’annonce a été faite hier mercredi 12 avril 2017 par le ministre des sports Oswald Homéky à la faveur d’un point de presse.

Le Bénin sera le centre névralgique de redynamisation de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (Conjes). C’est ce qu’il faut retenir du point de presse tenu hier par le ministre des sports Oswald Homéky. Une réunion d’envergure internationale que, selon le ministre, le Bénin est honoré d’accueillir.

Oswald Homéky a indiqué que 44 ministres et délégations ministérielles sont attendus pour cette 36è réunion de la Conjes. La tenue de cette conférence est un témoignage de l’efficacité de la diplomatie béninoise. Le Bénin sera désormais impliqué dans les affaires de l’association et aura son mot à dire, et pourra prétendre à des programmes de coopération avec la Conjes.

Selon le ministre des sports Homéky, l’objectif de cette 36è Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie est de redynamiser l’association. Et pour cela, il sera question de faire la revue à mi-parcours préparatoire d’une révision programmatique des orientations 2015-2018, définies par la 35ème session ministérielle.

Les participants vont procéder à l’internationalisation des orientations définies par le 16ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernements de la francophonie. Ils vont aussi passer à l’adoption des nouveaux textes fondamentaux (statut, règlement intérieur, statut du personnel), et à l’augmentation des cotisations des Etats et gouvernements du sud.

Lors de cette conférence, le nouveau secrétaire général sera désigné pour un mandat de quatre ans à partir du 1er septembre 2017. Les directeurs et directeurs adjoints (jeunesse et sport) vont être nommés, de même que la directrice administrative et financière pour des mandats de trois ans. En clair, la réunion de Cotonou sonne comme un nouveau départ pour la Conjes.

Rappelons que la Conjes est une organisation intergouvernementale ayant pour mandat de promouvoir la coopération multilatérale dans les domaines de la jeunesse, du sport et des loisirs au sein de l’espace francophone.

Commentaires

Commentaires du site 0